bhg.skip_to_content.title
Région de Bruxelles-Capitale - Page d'accueil

Quatre communes remportent le label d’or 2023 « Commune amie des animaux »

Ce mardi 2 avril, se déroulait à Molenbeek la dernière cérémonie « Commune amie des animaux » de la législature. L’occasion pour le Ministre bruxellois du Bien-être animal, Bernard Clerfayt, de remettre le label d’or à quatre communes qui se sont démarquées par leurs actions en faveur du bien-être animal : Anderlecht, Auderghem, Evere et Schaerbeek.

Publié le

Plus de 140.000 animaux domestiques vivent en Région bruxelloise. Dès lors, garantir une cohabitation harmonieuse en milieu urbain peut parfois relever du défi : manque d’espaces de liberté pour chiens, densité de population, bruit, etc.

En tant qu’acteur de proximité, les communes peuvent avoir un impact direct sur la vie de milliers d’animaux. C’est pourquoi, dès le début de son mandat, le Ministre bruxellois du Bien-être animal, Bernard Clerfayt, a lancé un appel à projet « Commune amie des animaux ». Pour susciter le développement d’initiatives en faveur du bien-être animal avec, à la clé, un soutien financier allant de 7.000€ à 9.000€ en fonction de la taille des communes.  

Le principe ? Les communes proposent une série de projets qui répondent à au moins 8 des 14 critères établis. Parmi ceux-ci : la création de zone de liberté pour chiens, l’octroi d’une prime à la stérilisation, l’interdiction de feux d’artifice, des cours d’éducation canine ou encore la gestion 24/7 des animaux perdus.

Les nouvelles sont bonnes concernant les résultats du dernier appel à projets, puisque toutes les communes ont participé à l’appel à projet. Parmi les projets innovants, relevons l’organisation d’ateliers massage pour les chiens à Berchem-Saint-Agathe, le concours d’art animalier à Ixelles ou encore la création d’une carte d’urgence à Ganshoren qui permet de signaler que la personne hospitalisée possède un animal chez elle.

Pour cette dernière édition, la course au label d’or a été très serrée. Résultat, ce n’est pas une, mais quatre communes qui se retrouvent sur le podium : Anderlecht, Auderghem, Evere et Schaerbeek.

Ces communes se sont démarquées par des initiatives permettant de préserver le dialogue avec les bénévoles et acteurs associatifs (soirée pour les nourrisseurs de chats à Anderlecht), d’informer sur les nombreux besoins de l’animal (conférence sur l’alimentation à Schaerbeek et formation aux premiers secours à Auderghem) ou encore d’honorer sa place unique dans nos vies (« memory wall » à Evere).

« Quatre gagnantes pour quatre fois plus de fierté ! J’ai lancé ce label pour accroître notre collaboration en matière de bien-être animal avec les communes et on peut dire que le pari est gagné !  Je suis ravi de constater le succès de cette initiative. Cela confirme que le bien-être animal est devenu un enjeu sociétal de première importance pour nos concitoyens », conclut Bernard Clerfayt.