bhg.skip_to_content.title
bhg.common.brussels_region_homepage

L'avenue de Stalingrad peut désormais retrouver toute sa splendeur

Ans Persoons annonce la délivrance du permis d’urbanisme pour le réaménagement complet de façade à façade de cette emblématique artère bruxelloise.

Publié le

Une nouvelle étape a été franchie pour le futur réaménagement de l'avenue de Stalingrad. La Secrétaire d'État bruxelloise à l'Urbanisme et au Patrimoine Ans Persoons confirme qu'urban.brussels a délivré un permis d'urbanisme à la Ville de Bruxelles pour le réaménagement de l'avenue emblématique. L’élément central du projet sera la création d’un nouveau parvis devant le Palais du Midi et l’aménagement de vastes zones de promenade le long des façades.

“En raison des travaux sur la ligne de métro 3, une grande partie de l'avenue de Stalingrad a été mise en chantier, engendrant une période difficile pour les habitants et les commerçants. Avec ce permis délivré, nous préparons l'avenir. Après la reconstruction, l'avenue de Stalingrad sera métamorphosée: fortement végétalisée, avec de larges trottoirs, des pistes cyclables séparées et un grand parvis devant le Palais du Midi. L'avenue de Stalingrad retrouvera ainsi son statut de lieu dynamique et attractif du centre-ville.", déclare Ans Persoons, Secrétaire d'État bruxelloise à l'Urbanisme.

L'avenue de Stalingrad est actuellement en chantier pour la construction de la nouvelle ligne 3 du métro. Cette dynamique a été mise à profit pour repenser cet espace public entre la place Rouppe et la Petite Ceinture de Bruxelles. Ans Persoons, alors Echevine à la Ville de Bruxelles à l’Urbanisme et des Espaces Publics, avait introduit la demande de permis en février 2022. Aujourd'hui, en tant que Secrétaire d'État bruxelloise à l'Urbanisme, elle se réjouit de la délivrance du permis par Urban.brussels. La Ville de Bruxelles peut désormais passer à l’exécution du chantier. À la grande satisfaction d'Anaïs Maes, la nouvelle échevine des espaces publics, et du bourgmestre Philippe Close.

“L'avenue de Stalingrad est une large allée pleine de grandeur, avec un fort caractère patrimonial et multiculturel. En réaménageant cet espace public, nous créons un lieu confortable pour tous les usages qui convergent ici avec l'opportunité d'ajouter plus de nature. À l'avenir, il sera encore plus agréable de s'y promener et d'y faire du vélo en toute sécurité”, explique Anaïs Maes, échevine de l'Urbanisme et des Espaces Publics.

"L’obtention de ce permis est issue d’un long processus de participation avec les habitants et commerçants, usagers et acteurs de terrain. Cette ambition, portée par le quartier, se veut tournée vers l’avenir en cette période compliquée liées aux dernières difficultés rencontrées lors de la construction du tunnel sous le Palais du midi. La mise en œuvre du réaménagement de Stalingrad devra se faire dans les meilleurs délais afin d’ouvrir au quartier un espace convivial où tous les usages peuvent se déployer", déclare Philippe Close, Bourgmestre de la Ville de Bruxelles.

 

persoons6.png

Un parvis végétalisé et arboré, des zones de détentes et des aires de jeux

Le bâtiment le plus marquant de l'avenue de Stalingrad est sans conteste le Palais du Midi. Sa grandeur doit dès lors être mise en valeur, estime la Ville de Bruxelles, c'est pourquoi il bénéficiera d'un tout nouveau parvis. Des espaces verts avec du gazon et des plantes y auront une place de choix. Pour les jeunes Bruxellois, il y aura des aires de jeux avec des troncs d'arbres, tandis que les parents pourront se détendre sur les bancs. À l'avant du Palais du Midi, des plans d'eau seront aménagés avec des pentes douces, rappelant le passage de la Senne qui y coulait.

Afin de respecter les caractéristiques historiques et le profil de cette avenue du XIXème siècle, quatre rangées d'arbres composées d'ormes, d'érables, de pins et de platanes assureront la verdure et le rafraîchissement de l'avenue. Ils seront plantés dans de grandes zones perméables où de nombreuses essences de plantes et fleurs seront également plantées, et ce afin de leur permettre de pousser et de recueillir l'eau indispensable à leur croissance. Les eaux de ruissellement des façades seront dirigées vers les zones de matériaux perméables et le reste de l'eau rejoindra les avaloirs de la chaussée. La future avenue de Stalingrad prévoit également un espace pour l'art dans le paysage urbain.

"La Pasionara, l'une de mes œuvres d'art préférées à Bruxelles, fera bientôt son grand retour. Ce porte-voix monumental créé par l'artiste Emilio López-Menchero fait intégralement partie de l'identité du quartier et est désormais indissociable de l’Avenue de Stalingrad.”, déclare la Sécretaire d'État bruxelloise Ans Persoons.

Une large promenade le long des façades, pour plus d'espaces dédiés aux cyclistes et aux piétons 

La future avenue de Stalingrad sera transformée en une large promenade offrant plus d'espace aux piétons et aux cyclistes. Les commerçants et les établissements de restauration y disposeront également de plus d'espace pour installer leurs terrasses sur un trottoir élargi. Concrètement, le choix a été fait de recréer une large promenade végétalisée et arborée le long de chaque façade et ce dans l’objectif d’activer un maximum les espaces en front de rue ​ (commerces, terrasses, galeries, asbls, …). Les cyclistes disposeront de pistes cyclables sécurisées et séparées des deux côtés de l’avenue. Le long des façades, l’avenue sera dotée d’un large trottoir pour ceux qui veulent se promener tranquillement, et pour les piétons pressés, il y aura également ​ une sorte de voie rapide où ils pourront passer sans encombre.

La berme centrale disparaît donc afin de libérer davantage d’espace piéton et cyclistes le long de larges zones de promenade en façades. La circulation automobile sera déplacée quant à elle au milieu de l'avenue sur une seule bande de circulation et sera coupée au niveau du Palais du Midi. Il ne sera dès lors plus possible de circuler en voiture de la place Rouppe à la Gare du Midi.

persoons7.png