bhg.skip_to_content.title
Région de Bruxelles-Capitale - Page d'accueil

Le Plan d'Appropriation Numérique 2021-2024

La Coordination Inclusion Numérique a proposé un Plan d’Appropriation Numérique (PAN) lequel a été approuvé le 12 février 2021. Ce plan a été rédigé en collaboration avec les membres du Groupe de Travail et en concertation avec les acteurs de terrain. À travers celui-ci, la Région reconnaît l’urgence de prendre des mesures concrètes pour améliorer les compétences numériques des Bruxellois. Il comprend 4 axes, 17 chantiers et 66 actions :

Les actions du PAN veulent soutenir et aider tous les Bruxellois. Les étudesbhg.common.external_link_warning qui ont précédé sa rédaction ont néanmoins prouvé qu’il était indispensable de se concentrer sur six publics spécifiques. C’est pourquoi un certain nombre d’actions sont tournées vers les chercheurs d’emploi, les jeunes, les seniors, les personnes en situation de handicap, les personnes précaires et les femmes.
 

Au-delà du PAN, la CIN a également mis en place des initiatives ponctuelles, en réponse au développement de la Cellule Inclusion Numérique, aux demandes du secteur et surtout aux besoins des Bruxellois.

Sensibiliser & déstigmatiser

IT tools still intimidate too many people, who think that they are unable to cope with the digitisation of services. The objective of this axis is to inform the public of the services available to support them (e.g. DPSs) and to destigmatise the digital environment in order to encourage them to get to grips with IT tools.

More information in the 2021 Annual Report (FRbhg.common.external_link_warning/NLbhg.common.external_link_warning) and the 2022 Annual Report (FR/NL)

Raising public awareness

The communication plan of the Digital Appropriation Plan 2021-2024 comprises several components in order to raise public awareness of the digital divide and to inform the various target audiences about the actions being carried out in the Region for Brussels residents.

For example: the production of personalised brochuresbhg.common.external_link_warning for each municipality  detailing the services available to the population to help them in their day-to-day digital procedures; a poster campaignbhg.common.external_link_warning in bus, tram and metro stations; participation in events (Digital Weekbhg.common.external_link_warningDigital Springbhg.common.external_link_warning, workshops for young people in schools); the creation of a page dedicated to digital inclusion digitalhelp.brusselsbhg.common.external_link_warning on the regional portal.

Awareness of the administration

Easy.brusselsbhg.common.external_link_warning, the agency for administrative simplification, in collaboration with the Digital Inclusion Coordination, aims to carry out several actions for the benefit of municipal and regional civil servants.bhg.common.external_link_warning These actions aim to make them aware of the digital divide, equip them and train them in digital public services and thus enable them to more quickly detect citizens at risk and provide them with the appropriate assistance.

Certification for Public Digital Spaces recognised by the Brussels-Capital Region

Since 2019, DPSs have been able to apply for the "Digital Public Space recognised by the Brussels-Capital Region" certification (developed by the Digital Inclusion WG) if they meet the certification criteria and comply with the DPS Charterbhg.common.external_link_warning. The certification is validated by the Digital Inclusion Steering Committee.
To date, 22 DPSs are certified by the Brussels-Capital Region; the list and the distribution by municipality are as follows:

City of Brussels

DPS of the ARC (Action and Cultural Research)
Rue de l'Association 20, B-1000 Brussels
Tel.: +32 (0)2 221 11 79
Websitebhg.common.external_link_warning  

DPS of the Riches Claires Library
Rue des Riches Claires 24, B-1000 Brussels
Tel: +32 (0)2 548 26 10
Websitebhg.common.external_link_warning  

DPS – Bravvo Rue de la Caserne 37 B-1000 Brussels
Tel.: +32 (0)2 279 65 85
Websitebhg.common.external_link_warning  

Mobile Digital Public Space (MDPS)
Rue du Gouvernement Provisoire 34A, B-1000 Brussels
Tel.: +32 (0)2 425 65 85
Websitebhg.common.external_link_warning  

Laeken Library DPS  
Boulevard Emile Bockstael 246, B-1020 Brussels
Tel: +32 (0)2 279 37 86
Websitebhg.common.external_link_warning

Schaerbeek  

Wijkpartenariaat - De Schakel  
Rue Dupont 58 (2nd floor), B-1030 Brussels
Tel: +32 (0)2 219 00 64
Websitebhg.common.external_link_warning

DPS1030  
Rue de Jérusalem 46, B-1030 Brussels
Tel: +32 (0)2 247 77 20
Websitebhg.common.external_link_warning

DPS CybeRogier
Avenue Rogier 22, B-1030 Schaerbeek
Tel: +32 (0)492 19 35 05
More informationbhg.common.external_link_warning

Ixelles

French-speaking municipal library of Ixelles  
Rue Mercelis 19, B-1050 Brussels
Tel: +32 (0)2 515 64 40
Websitebhg.common.external_link_warning

Saint-Gilles

Atelier du Web - St Gilles DPS  
Rue du Fort, 37, B-1060 Brussels
Tel: +32 (0)2 537 02 68
Websitebhg.common.external_link_warning

Anderlecht

Open Atelier 110  
Rue Georges Moreau 110, B-1070 Brussels
Tel: +32 (0)2 555 09 90
Websitebhg.common.external_link_warning

Scheut DPS  
Rue Léopold De Swaef 10 B, B-1070 Brussels
More informationbhg.common.external_link_warning

DPS des Goujons  
Rue des Goujons 104, B-1070 Brussels
More informationbhg.common.external_link_warning

Névé AnderTech
Square Albert 1er, 7, B-1070 Anderlecht
Tel: +32 (0)471 76 16 98
More informationbhg.common.external_link_warning

Molenbeek-Saint-Jean

Open Atelier 110  
Rue Mommaerts 4, B-1080 Brussels
Tel: +32 (0)2 555 09 90
Websitebhg.common.external_link_warning

Study Kids Support Asbl (SKS)  
Rue Vanderdussen 80, B-1080 Brussels
Tel: +32 (0)475 95 85 31
Websitebhg.common.external_link_warning

Koekelberg

Koekeltech - Koekelberg DPS  
Rue de l'Eglise Saint-Anne 63, B-1081 Brussels
Tel: +32 (0)2 410 46 57
Websitebhg.common.external_link_warning

Ganshoren  
Ganshoren DPS  
Avenue de la Réforme 66, B-1083 Brussels
Tel: +32 (0)2 428 62 60
Websitebhg.common.external_link_warning

Jette

Bibliojette  
Place Cardinal Mercier 10, B-1090 Brussels
Tel: +32 (0) 426 05 05
Websitebhg.common.external_link_warning

Evere
Evere Cultural Centre - l'Entrela  
Rue de Paris 43, B-1140 Brussels
Avenue Platon 21, B-1140 Brussels
Tel: +32 (0)2 241 15 83
Websitebhg.common.external_link_warning

Forest

FQS (Forest-Quartier-Santé)
Digital Public Space  
Rue Berthelot 163, B-1190 Brussels
Tel: +32 (0)2 340 26 00
Websitebhg.common.external_link_warning

Uccle

Uccle DPS  
Chaussée d'Alsemberg 1011, B-1180 Brussels
Tel: +32 (0)2 563 21 89
More informationbhg.common.external_link_warning

DPS du Phare
Chaussée de Waterloo, 935, B-1180 Uccle
Tel: +32 (0)2 605 14 80

Woluwe-Saint-Pierre

Wolu Cyber Cité - Cyber de Wolubilis  
Rue Lola Bobesco 11, B-1200 Brussels
Tel: +32 (0)2 761 60 18
Websitebhg.common.external_link_warning

Saint-Josse-Ten-Noode

Sapiens DPS  
Rue du Mérinos 1b, B-1210 Brussels
Tel: +32 (0)2 218 44 47
More informationbhg.common.external_link_warning  

Watermael-Boitsfort

DPS of Watermael-Boitsfort
Place Andrée Pafa-Fosséprez 11, B-1170 Watermael-Boitsfort
Tel: +32 (0)2 674 74 70
More informationbhg.common.external_link_warning

The Digital Inclusion Coordination is in charge of increasing the visibility of certified DPSs and their actions through communication campaigns (such as the 2021 campaign "Now he/she knows!") and communication kits. To improve this visibility, the DIC has also asked WeTechCare to conduct an analysis of visitor attraction (FRbhg.common.external_link_warning/NLbhg.common.external_link_warning), the results of which will be introduced throughout the implementation of the Plan via publications, recommendations, communication actions, etc.

Fédérer

De nombreuses actions sont entreprises par différents acteurs régionaux mais d’autres niveaux jouent un rôle non négligeable. L’objectif de cet axe est de fédérer ces actions et de mutualiser les efforts afin de rencontrer un objectif commun : l’appropriation du numérique par tous les citoyen.ne.s. Il est également essentiel également d’opérer une objectivation des données afin de pouvoir chiffrer les avancées.

Recommandations

L'objectif de ce pilier est de s'assurer que les utilisateurs éloignés du numérique soient pris en considération dans le développement des services publics digitalisés.

Le projet d’ordonnance « Bruxelles Numérique »,bhg.common.external_link_warning  mis en place par easy.brussels a pour ambition de numériser les services administratifs (« digital par défaut ») et de former, voire d’accompagner les Bruxellois dans ces démarches tout en gardant une alternative pour les personnes en décrochage.

Pour parvenir à mettre au point des recommandations inclusives ainsi qu’un package technique à l’attention des développeur.euse.s IT, la Coordination Inclusion Numérique et CAWaBbhg.common.external_link_warning ont travaillé sur des recommandations inclusives et un package technique sur base d’un testing de deux services publics numérisés.

Coordination

À ce jour, la Coordination Inclusion Numérique est composée de 3 personnes  :

  • La Coordinatrice Inclusion Numérique : Tania Maamary
  • Une Digital Inclusion Officer : Narjiss Rachiq
  • Un Digital Inclusion Officer : Hugues Marchal

Assurer une coordination au niveau régionale permet d'avoir une vision d'ensemble sur les actions menées et d'assurer une synchronicité avec les actions entreprises à d'autres niveaux (local, régional, fédéral et européen). Pour ce faire, la Coordination a développé un fichier de gestion des livrables et du budget. Ce fichier a été approuvé par le COPIL et la mise en œuvre est régulièrement présentée aux membres du GT.


La Coordination Inclusion Numérique mobilise les parties prenantes de l'appropriation numérique, qu'elles soient publiques, privées ou associatives afin de les inclure dans les actions et dans les Groupes de Travail avec comme objectif d'augmenter la collaboration entre participants. C’est ainsi que la CIN a pu créer un écosystème large des acteur·rice·s de l’inclusion numérique. La Coordination Inclusion Numérique est ainsi devenue, au fil du temps, le « single point of contact » des acteur·rice·s de l’inclusion numérique.
 

La Coordination participe régulièrement à des nombreux événements de manière à échanger sur les diverses activités menées dans la Région et à augmenter la visibilité du Plan d'Appropriation Numérique :

  • La taskforce e-inclusiebhg.common.external_link_warning créée par Mediawijs en Flandre. La participation de la Coordination Inclusion Numérique à cette taskforce permet de positionner la Région comme un pivot et un lien entre le Nord et le Sud du pays.
  • De nombreuses réunions ont lieu entre Digital Walloniabhg.common.external_link_warning, l’Agence du Numérique et la CIN afin d’établir de potentiels partenariats et collaborations, mais aussi de créer des synergies entre les plans régionaux d’inclusion numérique.
  • À plusieurs reprises, la CIN a rencontré BOSAl’administration et les pouvoirs fédéraux en charge de la transition numérique, pour le projet d’aidants numériques ou lors du Council e-skills, lequel vise à définir la stratégie Smart de la Belgique.
  • La CIN crée des partenariats avec le privé en participant à l’écosystème DigitALLbhg.common.external_link_warning coordonné par BNP Paribas Fortis et Proximus.
  • La Coordinatrice Inclusion Numérique a rejoint officiellement le Comité d’Accompagnement de l’inclusion numérique organisé par la Fondation Roi Baudouin et participe en tant qu’experte aux différentes réunions.
  • La CIN participe à la DigiSkills Belgiumbhg.common.external_link_warning, l’écosystème d’initiatives qui vise à augmenter les compétences digitales des citoyen·ne·s et des organisations belges.
  • La CIN fait également parti du programme européen MEDICI.bhg.common.external_link_warning Elle a notamment été invitée à partager ses good practices sur leur plateforme.

Etudes et baromètres

La Coordination Inclusion Numérique mène régulièrement des études afin de définir les publics. Ces études permettent à la CIN de continuer à émettre des recommandations au Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale sur les actions à mener dans le futur pour aider les publics éloignés du numérique.
 

La connaissance des publics en fracture numérique est également nourrie par des études menées par le monde académique bruxellois (dont Perrine Brotcorne, Chercheuse au CIRTES et Assistante à la FOPES, Université catholique de Louvain, via l’analyse de la fracture numérique sur le territoire de la Région de Bruxelles-Capitale), du secteur privé (notamment la Fondation Roi Baudouin et son Baromètre de l’Inclusion Numérique en Belgique) et des partenaires de la Région (l’IBSA, avec des statistiques sur « les Bruxellois et leur utilisation des TIC »). Ces études, une fois combinées, permettent d’avoir une vue globale de la situation en Région bruxelloise. 
 

D’autres études de ce type seront menées durant la législature pour continuer à identifier et évaluer les publics en fracture numérique, leurs besoins et leurs compétences numériques.

Outiller

Outiller les EPN passe par différentes phases : la matérialisation des EPN (équipements adaptés), le partage des outils didactiques et la mise à disposition de plateformes de formation en ligne, la formation continue des animateurs multimédias, la mobilisation des financements nécessaires au bon développement des activités et l'encadrement de la profession.

Matérialisation

Les EPN bénéficiant du label des EPN reconnus par la Région jouissent de certains avantages, dont la fourniture de matériel par Paradigm :

  • Petit matériel selon le stock disponible : une dizaine de lecteurs de carte e-ID, du matériel de communication reprenant le logo des EPN labellisés : stylos, blocs-notes, écouteurs, multicâbles, etc.;
  • Matériel sanitaire selon le stock disponible : des masques et des gels hydroalcooliques afin de respecter les mesures sanitaires ;
  • Matériel IT : tout EPN labellisé bénéficie également de 10.000 € de matériel informatique. Une liste reprenant le matériel commandable est fourni à l’EPN après sa labellisation. Il s’agit principalement de matériel informatique mobile (laptops, Chromebooks, tablettes), de matériel pédagogique (écrans tactiles, projecteurs), de matériel bureautique (imprimantes, scanners) et du matériel permettant d’accroître l’accessibilité de certains publics (souris ergonomique, clavier braille, etc.).

Pour plus d’informations concernant la matérialisation des EPN, les financements et l’encadrement, nous vous invitons à consulter la Feuille de Route pour la Création d’un EPN. La Coordination Inclusion Numérique est à votre disposition pour répondre à vos questions. 

Formation et partage des outils

En 2021, la CIN, CABAN et easy.brussels ont collaboré avec WeTechCare afin de proposer une série de formations à la plateforme 123 digit d’une part aux animateur·rice·s multimédias et d’autre part aux agents communaux. En outre, la CIN et easy.brussels organisent annuellement des formations sur les services publics numérisés. A cet égard, des manuels ont été produits.

L’objectif de ces formations est de donner aux animateur·rice·s multimédias et aux acteur·rice·s sociaux les outils qui leur permettent à leur tour de former, sensibiliser et accompagner leur public dans l’utilisation des outils numériques.

Financements

Paradigm est constamment à la recherche de financements pouvant bénéficier les acteurs de terrain afin de pérenniser leurs projets. Un cadastre de financement, remis en mars 2021, a permis à Paradigm d’avoir une vue claire sur les sources de financement des EPN, qu’ils soient indépendants ou communaux et de connaître leurs besoins.

Encadrement de la profession des médiateur.trices.s

Paradigm collabore sur plusieurs projets la professionnalisation des métiers liés à l’inclusion numérique. 

  • Le BOSA, au niveau fédéral, s’est lancé dans l’élaboration d’un parcours de formation certifiante d’écrivain public numérique. 
  • Paradigm est également impliquée dans le consortium de validation des compétences des aidants numériques.

En parallèle, Paradigm a lancé une étude portant sur le statut des animateur·rice·s multimédias, la définition de leurs tâches et l’élaboration d’un code de déontologie.

Accompagner

En Belgique, près de 10 % des personnes de 16 à 74 ans n’ont jamais utilisé Internet. Pour 39 % de la population, les compétences numériques de base sont soit inexistantes, soit faibles. Un phénomène qui touche particulièrement les personnes ayant un faible niveau d’éducation et un revenu modeste, ainsi que les personnes âgées. Les femmes sont également très touchées par la fracture numérique. De manière générale, 60% des Belges aimeraient suivre une formation sur Internet et l’informatique pour pouvoir rester à la page.
 

L’accompagnement à l’appropriation numérique des citoyen.ne.s touche tous les citoyen.ne.s mais en particulier les chercheurs d’emploi, les jeunes, les seniors, les personnes en situation de handicap, les personnes précarisées et les femmes. Il faut garder à l’esprit que certaines catégories peuvent cumuler plusieurs critères de vulnérabilité. 

Diverses actions sont menées pour accompagner ces publics-cibles : l’achat ou la distribution de matériel informatique; des appels à projets ; des publications (guide, etc.) mais aussi :

  • L’appel à projets « Digital Brussels »bhg.common.external_link_warning : L’appel à projets a mis l’accent sur la sensibilisation à l’appropriation numérique des publics éloignés du numérique. 30 projets ont bénéficié d’enveloppes entre 5.000 et 15.000 €, pour un montant total de 390.000 €.
  • L’annuaire de l’inclusion numérique : des listings, créés depuis 2019, dans le but de rediriger les Bruxellois vers des acteurs de l’Inclusion Numérique, seront regroupés dans un annuaire distribué dans les communes, CPAS, antennes Actiris et asbl bruxelloises en 2022.

Les chercheurs d'emploi

De nombreux acteurs du COPIL et du GT, comme Actiris, Bruxelles-Formation et DigitalCity, travaillent sur l’accompagnement numérique des chercheurs d’emploi. 

Les jeunes

Hormis la distribution de matériel informatique dans les établissements d’enseignement secondaires bruxellois, Paradigm et la CIN travaillent sur différents projets au bénéfice des jeunes éloignés du numérique.

Les seniors

Paradigm travaille avec des asbl, le secteur privé et des organismes régionaux (IrisCare) pour encourager et accompagner au mieux les séniors dans leurs démarches numériques. 

Via la matérialisation des EPN labellisés et la fourniture de matériel mobile, la Région encourage les EPN à développer des actions à l’extérieur de leurs locaux, que ce soit dans les écoles, les homes ou directement chez les habitant·e·s.

Les personnes en situation de handicap

Paradigm a participé à l’élaboration (toujours en cours) du plan Handistreamingbhg.common.external_link_warning de la Région Bruxelles-Capitale. Elle a également mis en place un partenariat avec Passwerkbhg.common.external_link_warning en interne et a mené une mission au sein de Paradigm, en particulier au sein de l’équipe des testeurs d’IRISbox.

En collaboration avec CAWaB, Paradigm a aussi publié cette année les « Recommandations Inclusives pour la Région de Bruxelles-Capitale »bhg.common.external_link_warning. Ces recommandations visent à décrire les bonnes pratiques en matière d'accessibilité numérique sur les sites web, afin de garantir aux citoyens porteurs de handicap et l'accès aux services essentiels. 

Les personnes précarisées

Paradigm a notamment participé à l’élaboration du plan régional dédié au soutien des familles monoparentales en proposant une série d’actions à mettre en place, s’inscrivant dans le PAN.

Les femmes

La Coordination Inclusion Numérique fait partie de l’écosystème régional Women In Tech et de la stratégie « Women In Digital 2021-2026 »bhg.common.external_link_warning sur le plan fédéral. Elle participe à de nombreux workshop dans le but de sensibiliser les filles et les femmes à l’informatique de manière générale et de sensibiliser les femmes aux métiers de l’IT. 

En 2021, la CIN, en collaboration avec Women In Tech et Innoviris, a co-financé le documentaire « Casser les codes »bhg.common.external_link_warning qui visent à promouvoir les femmes dans l’IT.