bhg.skip_to_content.title
Région de Bruxelles-Capitale - Page d'accueil

Garantir un travail stable et durable

Le gouvernement bruxellois et les communautés s'engagent conjointement en faveur d'un emploi stable et durable pour les Bruxellois. Nous avons fixé un certain nombre de priorités pour les années à venir, parmi lesquelles la gestion des conséquences de la crise sanitaire passée, la lutte contre les discriminations à l'embauche et sur le lieu de travail et l'augmentation du taux d'emploi et de la qualité des emplois (objectif 2.2 _ Région et Communautés).

Malgré des résultats encourageant en termes de diminution du taux de chômage et d’augmentation du taux d’emploi que la Région a connu pendant de nombreux mois, les défis à relever en terme d’emploi restent importants en Région de Bruxelles-Capitale surtout suite à la crise Covid-19 et à ses impacts économiques que nous ne connaissons pas encore. 

En effet, les mesures fédérales et régionales prises ces derniers mois amortissent le choc de cette crise, mais il est certain que le nombre de chercheurs d’emploi bruxellois va augmenter de manière importante. C’est pourquoi, des mesures ont été prises dans le cadre du Plan de relance et de redéploiement approuvé en juillet par le Gouvernement bruxellois.  

A côté de cette crise sans précédent, il faut continuer à travailler sur les enjeux historiques que sont la promotion de la diversité et la lutte contre les discriminations, la hausse du niveau de qualification auxquels s’ajoutent les questions liées aux transitions numériques, environnementales, économiques et le défi de la qualité de l’emploi.  

La baisse du taux de chômage doit aller de pair avec l’augmentation du taux d’emploi et de la qualité des emplois, c’est-à-dire lutter contre la précarité croissante du travail, la pénibilité et le dumping social.  

L’objectif du Gouvernement est d’accroitre significativement les possibilités, pour les chercheurs d’emploi bruxellois, d’accéder à un emploi de qualité et d’y évoluer pleinement. Pour cela, une définition de la notion de qualité de l’emploi sera le socle commun du Gouvernement, des interlocuteurs sociaux, des opérateurs d’emploi et de formation.   

Le Gouvernement veillera à l’inclusion des chercheurs d’emploi les plus éloignés du marché du travail, en évaluant les dispositifs d’aide à l’emploi et, le cas échéant, en les rendant plus efficaces. Cette inclusion passera également par une lutte efficace contre les discriminations.  

Qui s'en charge?

Priorité partagée

  • Ministre(s) porteur : Ministre chargé de l’Emploi et de la Formation professionnelle 

  • Ministre(s) associé(s) :  Ministre-Président ; Secrétaire d’Etat à l’Egalité des Chances ; Secrétaire d’Etat chargée de la Transition économique et de la Recherche scientifique 

  • Partenaires : Actiris, BEE, Brupartners, Bruxelles Formation, VDAB Brussel, Phare, Pouvoirs locaux (CPAS), View.brussels, Observatoire des prix , Equal.brussels, Febisp, Tracé Brussel, Febrap 

  • Comité de pilotage : Actiris, BEE, Brupartners, Bruxelles-Formation, VDAB Brussel, Pouvoirs locaux (CPAS), View.brussels, Observatoire des prix de référence, Equal.brussels 

Découvrez les objectifs du plan Go4Brussels 2030


1. Réforme du congé-éducation payé, renforcement de la formation professionnelle

Réforme du congééducation payé et renforcement de la formation professionnelle afin de répondre aux besoins du marché du travail 

En concertation avec les interlocuteurs sociaux, le dispositif du congé-éducation payé sera réformé en vue de le transformer en un véritable outil de formation continue permettant d’accompagner les mutations à l’œuvre sur le marché du travail.  

Pilote(s): Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle 

2. Intégration des demandeurs d'emploi éloignés du marché du travail

Permettre l’inclusion des chercheurs d’emploi éloignés du marché du travail :

  • Primes pour les personnes porteuses d’un handicap. 
  • Analyse des recommandations issues de l’évaluation des aides à l’emploi. 

Pilote(s): Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle 

3. Monitorer l’emploi de qualité

Détermination, en concertation avec les interlocuteurs sociaux, des indicateurs à analyser et à mesurer en vue de permettre View.Brussels de mettre en place un monitoring permanent de la qualité de l’Emploi.  

Réalisation récurrente de monitorings de l’emploi de qualité et de monitorings socio-économiques régionaux et sectoriels.

Analyse des résultats et recommandations.

Pilote(s): Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle 

4. Lutter contre la discrimination à l’embauche et promouvoir la diversité

Améliorer la connaissance des outils existants de lutte contre la discrimination à l’embauche.  

Poursuite et amélioration de la collaboration entre l’Inspection régionale de l’Emploi, UNIA et l’Institut pour l’Egalité des Femmes et des Hommes en vue de soutenir le travail de l’Inspection régionale de l’Emploi. 

Pilote(s) : Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle ; Secrétaire d’Etat à l’Egalité des Chances  

5. Sociale dumping bij overheidsopdrachten bestrijden

Finalisation du vadémécum clauses sociales sur base des recommandations en provenance des secteurs d’activité.

Respect de la circulaire relative à l’inclusion de clauses sociales dans les marchés publics bruxellois.

Elaboration de bonnes pratiques régionales en vue d’élaborer des nouvelles clauses permettant de lutter contre le dumping social dans une approche sectorielle 

Pilote(s) : Observatoire des prix 

6. Pérenniser le secteur des titres-services

Mise sur pied d’un cadre budgétaire permettant la pérennisation du système des titres-services.  

Entamer les discussions avec l’Etat Fédéral en vue de revendiquer une carrière réduite pour les aides ménagères et un remboursement effectif des titres-services paternité et adoption.  

Lancer un groupe de travail au Conseil Economique et Social sur les conditions de travail et la reconversion des aide-ménagères. 

Pilote(s) :  Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle

7. Endiguer la vacance d’emploi

Rédiger un plan d’action interfédéral visant à endiguer la vacance d’emploi.  

  • Evaluer la réglementation des permis de travail en lien avec les métiers en pénurie.  
  • Mener des actions de promotion des métiers en manque d’image.  
  • Anticiper les besoins des entreprises en matière de main d’œuvre par le biais des Pôles Formation Emploi.  

Pilote(s) :  Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle

8. Soutenir des actions menées en matière de conciliation de la vie professionnelle avec la vie privée

Analyser, adapter, si nécessaire et mettre en œuvre le plan Familles monoparentales élaboré par le Brupartners dans le cadre de la S2025 =) les travaux du plan Monoparentalité sont en cours avec l’ensemble des co-pilotes.  

PRR : Prise en compte de la situation des femmes dans le cadre de la relance et assurer un focus particulier sur les femmes en situation de monoparentalité. 

Appel à projets pour des projets associatifs relatif au ‘genre’ destinés à promouvoir l’égalité réelle entre les femmes et les hommes suite à la crise covid-19, dans un contexte de relance et dans une vision intersectionnelle. L’appel à projets a été lancé et clôturé. 

Pilote(s) : Secrétaire d’Etat à l’Egalité des Chances Brupartners 

9. l’Inclusion rapide des nouveaux chercheurs d’emploi victimes de la crise Covid19

PRR : Permettre l’inclusion rapide des nouveaux chercheurs d’emploi victimes de la crise Covid19 

  • Booster la dispositif d’emploi d’insertion visé à l’article 60,§7 notamment pour les entrepreneurs bruxellois victimes de faillite.
  • Mettre en œuvre la prime Phoenix à destination des chercheurs d’emploi victimes de la crise Covid-19  
  • Soutenir l’auto-création d’emploi par : 
    • la mise en place de ReloadYourself ; 
    • le renforcement de la prime indépendant. 
  • Renforcement de l’accompagnement des chercheurs d’emploi au niveau d’Actiris et des partenaires ARAE. 

Pilote(s) :  Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle

Go4Brussels 2030 strategie meerjarenplan