bhg.skip_to_content.title
Région de Bruxelles-Capitale - Page d'accueil

Développer les zones stratégiques en appui aux politiques économiques

L’aménagement du territoire et le développement urbain forment une composante et un outil essentiels dans la construction de la société bruxelloise.

L’aménagement du territoire et le développement urbain forment une composante et un outil essentiels dans la construction de la société bruxelloise. La Région bruxelloise poursuit un important effort visant à garantir le maintien sur son territoire de grands investissements publics nécessaires à son développement et constituant d’importants leviers au soutien de son économie et de son rôle de moteur économique du pays.  

Cet objectif vise le développement, au niveau territorial, de zones accueillant des activités économiques productives, qu’elles soient réservées à ces dernières ou avec des fonctions mixtes. Il regroupe en outre les grands chantiers régionaux ayant une portée économique (sectorielle) et donc potentiellement liés aux autres objectifs de la Stratégie 2030.

Qui s'en charge?

Priorité concertée  

 

Ministre(s) porteur : Ministre-Président chargé du Développement territorial et de la Rénovation urbaine 

Ministre(s) associé(s) :  Secrétaire d’Etat à la Transition économique Secrétaire d’Etat à l’Urbanisme; Secrétaire d’Etat au Logement Ministre de l’Environnement Ministre de la Mobilité Ministre des Finances et du Budget 

Partenaires :  Brupartners ; Perspective.brussels ; citydev.brussels ; URBAN, BE, BM, SAU, BPL, SLRB; Fonds du logement, Port de Bruxelles; Secteur privé (chantier Mediapark) 

Comité de pilotage : Brupartners, Perspective, URBAN, SAU (fixes) BE, BM Opérateurs logements (en fonction des projets discutés) 


1. Assurer le développement de zones accueillant des activités économiques productives

Au niveau de l’affectation du sol, le Gouvernement veillera à préserver et soutenir l’activité productive en maintenant les zones industrielles et portuaires actuelles. L’avenir du site de Schaerbeek Formation constitue un enjeu central, à cet égard (cf. chantier spécifique cidessous).   

La mixité des fonctions, notamment par la mise en place de zones d’entreprises en milieu urbain (ZEMU), constitue en outre une opportunité en vue de la bonne intégration d’activités productives en milieu urbain. Plus généralement, le dispositif des zones mixtes devra faire l’objet d’une analyse en vue de définir leurs meilleures adéquations avec les besoins des activités productives bruxelloises.   

Sur base d’une évaluation des premiers résultats en la matière, toutes les améliorations utiles pour atteindre cet objectif de mixité seront mises en œuvre afin de veiller au développement harmonieux de projets combinant fonctions commerciales, productives et de logement, notamment dans certaines zones stratégiques : Gare du Midi, Josaphat, Gare de l’Ouest,  site Delhaize, Heyvaert, Abattoirs, Delta, Heysel, Territoire Nord, Maximilien (Masui), Défense, … etc. 

Pilote: Ministre en charge du développement territorial

2. Développer le pôle média Mediapark (site de Reyers)

Le projet Mediapark.brussels vise le développement d’un nouveau quartier sur le site de Reyers. Il intègre l’objectif de favoriser l’essor des secteurs de l’audiovisuel, des médias et des industries créatives à Bruxelles et à renforcer ainsi la position internationale de Bruxelles dans un contexte de mutations et de croissance sans précédent des secteurs concernés. Outre 4000 emplois générés par la construction, 3.200 emplois potentiels seront générés par l’activité économique dans ce futur quartier. 

La future maison des médias Frame, immeublephare de ce futur quartier, contribuera à concrétiser cette volonté régionale, en regroupant dans un seul immeuble tout un écosystème créatif regroupant la télévision régionale (BX1), l’IHECS Academy, screen.brussels), espace d’innovation et co-working, etc. 

Une stratégie de « marketing » territorial sera mise en place afin de faire la promotion de cette future cité des médias, en coopération avec les acteurs de ces secteurs déjà nombreux dans le quartier autour des futurs nouveaux sièges de la RTBF et de la VRT. 

Pilote: Ministre en charge du développement territorial 

3. Préserver et développer les activités dans la zone du Canal

Parmi les objectifs du Plan Canal figurent la conservation de l’activité économique en ville et le renforcement de son intégration urbaine.  

Le Gouvernement veillera au maintien des activités industrielles, logistiques ou encore dans le domaine de la construction, privilégiant les liens avec la voie d’eau. Le développement d’autres activités en zone mixte est un autre objectif, en lien notamment avec l’activité culturelle, récréative et événementielle autour du musée Kanal. 

Pilote: Ministre en charge du développement territorial 

4. Développer un pôle logistique sur le site de Schaerbeek Formation

En bonne intelligence avec les propriétaires publics concernés, le Gouvernement analysera l’opportunité d’acquérir la maîtrise foncière du site. Ce dernier bénéficie d’un réel potentiel foncier à consacrer à l’activité industrielle et logistique avec des besoins d’articulation au chemin de fer, à l’eau et à la route (plateforme logistique multimodale).  

Pilote: Ministre en charge du développement territorial 

5. Développer un pôle d’économie de la connaissance sur le site des Casernes

Le projet Usquare, mené en partenariat avec l’ULB et la VUB vise notamment à faire de ce quartier un pôle universitaire de premier plan en Europe, qui accueillera un projet pionnier des universités en matière de recherche, de diffusion et partage du savoir, d’échanges internationaux, d’entreprenariat et innovation. Une halle dédiée à l’alimentation durable est également prévue sur le site. 


Pilote: Ministre en charge du développement territorial 

Go4Brussels 2030 strategie meerjarenplan