Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
Vous êtes ici : Accueil / SIAMU / Que fait le SIAMU ? / La centrale d'urgence "112"

La centrale d'urgence "112"

La centrale "112" - les pompiers de la Région de Bruxelles-Capitale
La centrale d'urgence "112" est le premier maillon de la chaîne de secours.

Elle possède une responsabilité clé dans la gestion des appels de détresse et, bien au-delà, dans le processus de décision, d'envoi et de répartition des secours humains et matériels.

10 centres d’appel sont mis en place dans le pays, soit un par province (à l’exception du Brabant wallon) et un pour l’arrondissement administratif de Bruxelles-Capitale. La centrale d’urgence 112 du Hainaut traite les appels des provinces du Hainaut et du Brabant wallon.

En pratique...

  • Le "112" réceptionne et vérifie l'appel
  • L’opérateur fait partir les secours pour l’événement annoncé
  • Il/elle communique l'annonce aux éventuels services impliqués : police, STIB, De Lijn, services du gaz ou de l'électricité, etc.
  • Il/elle gère l'intervention et l'envoi des renforts éventuels

L'effectif du centre bruxellois est composé d'une quarantaine d'opérateurs. Ce personnel est issu du service d'incendie de la Région de Bruxelles-Capitale (pompiers et agents "civils").

Une garde comprend 10 opérateurs la journée, de 8h à 18h. 8 opérateurs en dehors de ces heures ainsi que les week-ends. Ces opérateurs se relaient toutes les deux heures par rotation de 2 équipes.

Equipements

Parmi les équipements dont dispose le centre "100" de Bruxelles, citons :

  • Un CD-ROM réinscriptible qui enregistre toutes les conversations, tant en téléphonie entrante et sortante qu'en radiophonie, plus l'horloge parlante
  • Un ordinateur dédicacé qui, branché sur les ordinateurs de Proximus, associe à tout appel les coordonnées complètes de l'appelant
  • Un programme d'assistance à la décision pour le préposé 112. Via une série de raccourcis clavier, l'opérateur peut injecter rapidement les divers éléments d'identification de l'appelant

Et le 100 et 101 ?

Le « 112 » est le seul numéro d’urgence disponible gratuitement de partout en Europe si vous avez besoin des pompiers, d’une ambulance ou de la police.

Nous vous conseillons toujours de former le 101 pour une aide policière urgente, mais plus le numéro 100. Le 112 est donc désormais le seul numéro recommandé pour toute urgence médicale ou incendie en Belgique.

Si vous formez le 112 depuis la Belgique pour contacter la police, votre appel sera dévié vers le 101, ce qui peut vous faire perdre un temps précieux. C’est pourquoi nous vous conseillons d’appeler directement le 101 si vous avez besoin d’une aide policière urgente.

Mots-clés associés :