Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK

Zone de Basses Emissions (LEZ)

Comment éviter les amendes ?
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir

LEZ - Comment éviter les amendes ?

L’instauration d’une Zone de Basses Emissions (Low Emission Zone - LEZ) est une des mesures qu’a prises le gouvernement bruxellois pour améliorer la qualité de l’air à Bruxelles. La pollution de l’air est un enjeu de santé publique puisque l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime que les émissions polluantes issues des moteurs sont responsables de 75 000 morts prématurées en Europe, chaque année.

La LEZ, instaurée de manière permanente (7 j/7 – 24h/24) sur tout le territoire de la Région de Bruxelles-Capitale, est entrée en vigueur en janvier 2018. En 2018, 3 277 véhicules bruxellois fonctionnant au diesel sans norme Euro ou avec une norme Euro 1 ne pouvaient donc plus y circuler.

Si vous avez reçu un courrier vous informant que votre véhicule n’est plus aux normes, rappelons qu’à partir du 1er octobre 2018, votre véhicule est passible d’une amende de 350 € et que, tant qu’il ne répond pas aux critères d’accès, il risque un total de quatre amendes maximum par an (une période de 3 mois entre l’envoi des amendes a été définie).

En 2019, l’interdiction s'étend à d’autres véhicules (les véhicules diesel Euro 2 et les véhicules essence Euro 0 et Euro 1). Le non-respect des critères d’accès est passible d’amendes, pour ces véhicules, à partir d’avril 2019 (une période transitoire de 3 mois a été définie). Le même procédé est prévu lors du renforcement des critères d’accès en 2020.

Pour éviter de recevoir une amende, il faut donc respecter les critères d’accès à la zone de basses émissions.

Dans le cas où un ou plusieurs de vos véhicules ne répondent pas à ces critères, il existe plusieurs solutions.

Pour plus d'informations sur ces solutions, consultez le site sur la LEZ : lez.brussels.