Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK

Arrêt de travail

Plusieurs possibilités d'interruption de carrière s'offrent à vous.
Vous avez parfois besoin de faire une pause dans votre carrière, afin de maintenir un parfait équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Plusieurs possibilités d'interruption de carrière s'offrent à vous. Le système social belge prévoit plusieurs types de congé. En voici un bref aperçu.

Les mesures sociales suivantes s'appliquent aux travailleurs du secteur privé qui relèvent de certaines conventions collectives de travail (CCT), mais en général aussi aux contractuels ou fonctionnaires du secteur public.

Le site emploi.belgique.be vous fournit toutes les informations requises sur les conditions et les procédures concernant les congés.

Crédit-temps

Les travailleurs ont la possibilité de mettre leur carrière entre parenthèses. Durant votre carrière, vous avez droit à une année de "crédit-temps", que vous pouvez prendre en plusieurs fois, à temps plein ou partiel. Lors de cette interruption, vous percevez une allocation de l'ONEM et votre sécurité sociale et vos droits du travail restent garantis.

Dans certains cas, vous pouvez prolonger cette année de crédit-temps jusqu'à maximum cinq ans. Pour les personnes de plus de 50 ans, il n'y a pas de limite dans le temps en matière de réduction du temps de travail.

Le site de l'Office national de l'Emploi vous propose l'intégralité de la réglementation en matière de crédit-temps et d'interruption de carrière.

La famille s'agrandit

En cas de grossesse et d'adoption, vous avez droit à certains congés, qui peuvent être pris soit par la mère, soit par le père, soit par les deux. Vous recevez une indemnité de remplacement pour cette période. Votre sécurité sociale est garantie et vous bénéficiez d'une protection contre le licenciement.

  • Congé de maternité : la travailleuse enceinte a droit à 15 semaines de congé de maternité, qui se composent de plusieurs semaines de congé de maternité (avant la date prévue d'accouchement) et d'un minimum de neuf semaines de repos de maternité (après la naissance). En cas de naissances multiples et d'allaitement, des jours de congé supplémentaires sont ajoutés.
  • Congé de paternité : tout travailleur qui devient père a le droit de prendre dix jours de congé dans les quatre mois qui suivent la naissance.
  • Congé parental : après une naissance ou une adoption, tout travailleur (père et mère) peut bénéficier de trois mois de congé parental (à temps plein ou partiel, consécutifs ou en périodes distinctes), et jusqu'au douzième anniversaire de l'enfant.
  • Congé d'adoption : les travailleurs qui adoptent un enfant ont le droit de prendre entre quatre et six semaines consécutives de congé d'adoption (selon l'âge de l'enfant).

Accompagnement de proches

Vous pouvez aider votre famille et vos proches qui vivent des moments difficiles. Plusieurs types de congé vous permettent de vous occuper à temps plein ou partiel de personnes malades ou d'accomplir des formalités pour un enfant que vous avez recueilli.

  • Congé pour maladie grave d'un membre du ménage ou de la famille : pendant une période de 12 à 24 mois, vous pouvez suspendre temporairement votre contrat de travail ou le réduire d'un cinquième ou de moitié pour vous occuper d'un membre du ménage ou de la famille gravement malade. Ce congé doit être pris par périodes d'un à trois mois.
  • Congé pour soins palliatifs : pendant un mois, vous pouvez suspendre votre contrat de travail ou réduire votre temps de travail pour vous occuper d'une personne atteinte d'une maladie incurable. Il ne doit pas nécessairement s'agir d'un membre de la famille. Le congé pour soins palliatifs peut être prolongé une fois à concurrence d'un mois.
  • Congé d'accueil : les parents d'accueil peuvent bénéficier d'un congé d'accueil de six jours par an pour des événements liés à la situation de placement (p. ex. audiences judiciaires, contacts avec les parents naturels, …).

Congé politique

Dans certains cas, les travailleurs du secteur privé peuvent s'absenter pour exercer un mandat politique. La durée du congé politique (temps plein, temps partiel ou pour des séances spécifiques) dépend du mandat.

Congé-éducation

Les travailleurs du secteur privé ont droit à un congé-éducation payé (avec maintien de leur rémunération) pour suivre une formation agréée.

Organismes compétents

  • SPF Emploi, Travail et Concertation sociale
    Rue Ernest Blerot, 1 à 1070 Bruxelles
    Tél. : +32(0)2 233 40 23 (FR) ou +32(0)2 233 43 93 (NL)
    e-mail : information@emploi.belgique.be
    Site web : www.emploi.belgique.be
  • SPF Sécurité sociale
    Centre administratif Botanique, Finance Tower
    Boulevard du Jardin Botanique, 50 - bte 100 à 1000 Bruxelles
    Tél. : +32 (0)2 528 60 11
    Sites web : www.socialsecurity.be - socialsecurity.fgov.be
  • Office national de l'Emploi (ONEM) - Bureau de Bruxelles
    Place Marcel Broodthaers, 4 à 1060 Bruxelles
    Tél. : +32 (0)2 542 16 11
    Site web : www.onem.be