Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK

Incitants financiers

Incitants fiscaux et autres primes pour les entreprises qui s'installent en Région bruxelloise
En Région bruxelloise, les entreprises peuvent bénéficier de certaines aides et primes pour leur installation ou pour leurs investissements immobiliers.

Pour toutes les aides et primes, consultez le site www.1819.be ou le site werk-economie-emploi.brussels.

Primes pour investissements

Certains investissements immobiliers d'entreprises - acquisition, transformation, rénovation - peuvent bénéficier d'une aide sous forme de prime en capital, amortissements accélérés ou exonération du précompte immobilier.
Vous trouverez de plus amples informations sur les primes pour investissements dont peut bénéficier votre entreprise sur le site werk-economie-emploi.brussels et sur le site www.1819.be.

Aide à la relocalisation

Si votre entreprise se relocalise au sein de la Région de Bruxelles-Capitale, pour des raisons environnementales notamment, vous pouvez obtenir une aide.

Primes de premier établissement

Les communes d'Anderlecht et d'Ixelles aident les jeunes indépendants et les entreprises lors de leur installation sur leur territoire.

Subvention des commerces à Anderlecht

La commune d'Anderlecht octroie un subside aux commerçants qui embellissent leur vitrine ou qui créent un nouvel accès séparé pour les étages.

Exonération en janvier 2011 de la taxe communale de bureau pour certaines sociétés

Le Gouvernement bruxellois veut encourager les communes bruxelloises à exonérer certaines entreprises de la taxe sur les bureaux.

La mesure, adoptée dans le cadre de l'accord gouvernemental 2009-2014, consiste à mettre en place un nouveau mécanisme d'abattement, permettant aux secteurs d'activités générateurs d'emplois de moindre qualification d'évoluer dans un cadre fiscal plus favorable. A partir du 1er janvier 2011, le Gouvernement régional va proposer aux communes d'exonérer ces entreprises de la taxe bureau en échange d'une compensation intégrale de leur perte de recettes fiscales, via le Fonds régional de Compensation fiscale.

Cela concerne les entreprises situées sur les sites de citydev.brussels et dont la fonction principale ne consiste nullement en une activité de bureau, mais sont soumises à la taxe communale applicable aux bureaux. Il s'agit en outre d'entreprises qui offrent du travail à des personnes peu qualifiées.