Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
Vous êtes ici : Accueil / Culture, tourisme & loisirs / Folklore bruxellois / Manneken Pis

Manneken Pis

Symbole de Bruxelles, Manneken Pis incarne l'insouciance et la résistance bruxelloises. La légende raconte qu'il a sauvé Bruxelles de la débâcle.
Haut comme trois pommes, avec ses 58 cm, Manneken Pis est passé du statut de fontaine à celui de symbole de Bruxelles, connu dans le monde entier. Cette statue incarne l'insouciance et la résistance bruxelloises.

Manneken Pis (à l'angle de la rue de l'Étuve et de la rue du Chêne) est considéré comme le plus vieux citoyen de Bruxelles. Les archives de la cathédrale des Saints-Michel-et-Gudule indiquent qu'il servait déjà de fontaine publique en 1388. Ce n'est qu'en 1619 que le Manneken Pis en pierre a cédé sa place à une statue de bronze.

La légende de Manneken Pis

Plusieurs légendes circulent à propos de Manneken Pis, également appelé à l'origine "Petit Julien".

  • La légende la plus célèbre raconte qu'il s'agit d'un jeune garçon qui a sauvé Bruxelles de la débâcle. L'ennemi assiégeait la ville et voulait faire exploser les murs épais de la ville à la poudre à canon. Heureusement, un petit garçon pris d'un besoin urgent passa par là et éteignit la mèche en urinant dessus.
  • Une autre légende raconte qu'un petit garçon soulagea son envie pressante contre la porte de la sorcière. Furieuse, elle maudit le gamin : pour le punir, il devrait rester dans cette position indécente éternellement. Une brave homme ayant assisté à toute la scène remplaça vite le petit garçon par une statue pour le libérer de ce mauvais sort. Depuis lors, la statue continue joyeusement son œuvre.

À occasions spéciales, costume spécial…

Une image de Manneken PisLors d'occasions particulières, Manneken Pis arbore un costume particulier. Le jour de la liberté de la presse, par exemple, il est habillé en reporter.

Cette tradition remonte à 1698, lorsque Maximilien II Emmanuel, gouverneur des Pays-Bas espagnols, offrit au petit bonhomme tout nu son premier costume. En 1747, il reçut un brocart du roi Louis XV. Depuis lors, Manneken Pis reçoit régulièrement de nouveaux costumes (sa garde-robe en compte plus de 800). Vous pouvez les admirer au Musée de la Ville de Bruxelles, situé dans la Maison du Roi sur la Grand-Place.

Pour certaines occasions spéciales et festivités folkloriques, Manneken Pis répand également de la bière ou du vin.

Vous souhaitez en savoir plus sur Manneken Pis ?