Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
Vous êtes ici : Accueil / Culture, tourisme & loisirs / Culture / Arsène 50

Arsène 50

Une autre manière d'aller au spectacle

A l'affiche aujourd'hui (22/2/2017)

  • rue Braemt, 64-70 1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    0800-944.44
    • Legs Maternels

      Quand ? à 20:30
      Combien ? 26,00€ 14,00€
      Place(s) restante(s) : 2
      En savoir plus
      Création collective de Patricia Ide, VeroniKa Mabardi, Layla Nabulsi et Magali Pinglaut Potions de sorcières Création - Petite Salle Représentations du mardi au samedi à 20h30 Des femmes, dans une cuisine, espace intime et universel, l’endroit des confidences, où on prépare les conserves pour l’hiver, où on se répare du dehors. Là, on frotte, coupe, désosse, épluche, écrase, roule dans la farine, fait monter la sauce. Là, on accommode les restes et on touille. On mélange la pâte et les questions, les coups de gueule et les fous rires, les potions de sorcière et les problèmes existentiels. Là, on prépare du thé et des listes de courses à faire et de bouquins à lire, d’espoirs périmés et de nouvelles issues qui tentent de fabriquer de l’utopie. Les enfants font leurs devoirs et les mères s’interrogent sur leurs droits. Les enfants s’inquiètent et les mères sont impertinentes. Les enfants s’indignent et les mères font bonne figure. Les enfants posent des questions et les mères ne savent plus ce qu’il faut dire. Carte blanche à des actrices qui partent à l’aventure et glanent ici et là des paroles de mères. L’histoire commencerait dans la cuisine, là où tout mijote, là où les odeurs réchauffent l’âme et ouvrent l’appétit : venez-vous régaler ! UNE PRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC. Photo © Bruno Mullenaerts Régie Louis-Philippe Duquesne Stagiaire régie Samuel McClean

    • Moi Pirandello

      Quand ? à 20:30
      Combien ? 26,00€ 14,00€
      Place(s) restante(s) : 4
      En savoir plus
      D’après Luigi Pirandello. Traduction Jean-Loup Rivière et Ginette Herry Portraits entremêlés Création - Salle des Voûtes Représentations du mardi au samedi à 20h30 - relâche du 07.02.17 au 11.02.17 « Moi Pirandello » brosse un portrait théâtral de l’écrivain sicilien à partir de quelques-unes de ses figures les plus abouties interprétées par trois comédiens et cinq marionnettes dans un style se rapprochant autant du cabaret berlinois que du théâtre de poupées siciliennes ou du cinéma néo-réaliste ! Pirandello, Prix Nobel de littérature, sait raconter des histoires ! Ce spectacle franco-belge nous livre avec brio un aperçu de ce qu’il appelait « le sentiment des contraires » : amour, désamour, jalousie, puissance de l’imagination, vertu prise au piège … Un pêle-mêle de motifs et de formes artistiques pour une revue originale et insolite ! Pièces présentées : « Je rêve, mais peut-être pas », « Ce soir, on improvise » (extraits), « L’homme à la fleur à la bouche ». UNE COPRODUCTION DU THÉATRE LE PUBLIC, DE LA COMPAGNIE JEAN-CLAUDE BERUTTI, DE L’EPCC ATRIUM MARTINIQUE, DU THÉATRE DE ROANNE ET DU CHATEAU DE GOUTELAS. Photo affiche © Saskia Vanderstichele. Photos spectacles © Virginie Lançon Assistante à la mise en scène Alix Fournier-Pittagula Scénographie et costumes Rudy Sabounghi Retouches costumes et marionnettes Anne-Laure Fériot Maquillage Sylvie Barrault Lumière David Debrinay Vidéo Florian Berutti Régie Pierre Hendrickx Stagiaire régie Dorian Franken-Roche

    • Reines de Pique

      Quand ? à 20:30
      Combien ? 26,00€ 14,00€
      Place(s) restante(s) : 4
      En savoir plus
      De Jean-Marie Piemme Road trip incontournable Création - Grande Salle Représentations du mardi au samedi à 20h30 Représentation exceptionnelle le dimanche 05/03 à 15h30 Madame réveille Marie en pleine nuit : il faut aller à Douvres, maintenant, sans plus attendre, c’est une question de vie ! Dans ce voyage initiatique, Elisabeth, grande dame de théâtre, riche veuve sur le déclin, et Marie, sa loyale et remarquable servante, se parlent comme jamais auparavant. Sur les traces de Shakespeare et du Roi Lear, personnage qui depuis des siècles arpente la condition humaine, elles vivent un pèlerinage chargé d’intensité, de vérités, de souvenirs … et d’aveux. Jacqueline Bir et Janine Godinas dirigées par Philippe Sireuil dans une pièce de Jean-Marie Piemme ! C’est là une distribution tout simplement grandiose qui nous offre une fable à la fois drôle, touchante, philosophique et intrigante. Un grand moment de théâtre en perspective ! UNE COPRODUCTION DU THÉATRE LE PUBLIC ET DU THÉATRE DE NAMUR. Photo © Saskia Vanderstichele Scénographie Vincent Lemaire Costumes Catherine Somers Lumière Philippe Sireuil Régie Matthias Polart Stagiaire régie Gaël Genette

  • Quai aux Pierres de Taille, 9 1000 Bruxelles
    02-210.11.12
    • De Helden

      Quand ? à 20:30
      Combien ? 17,00€ 9,50€
      Place(s) restante(s) : 0
      En savoir plus
      Un être humain est-il capable de faire don de sa vie ? Pour son pays, pour l'être cher, pour ses convictions ? Les héros peuvent-ils réellement exister ou ne sont-ils rien de plus qu'un élément indispensable du récit d'origine ? Et s'ils ont existé, est-ce que la raison pour laquelle ils ont sacrifié leur vie le valait-elle vraiment ? Et s'ils existent toujours, pour quoi exactement donnent-ils leur vie ? Les héros savent-ils eux-mêmes qu'ils sont des héros ? Pour De Helden,  Josse De Pauw écrit un monologue dans lequel il s'interroge sur l'héroïsme et son sens actuel. L'historienne Sophie De Schaepdrijver l'épaule dans sa recherche d'une définition contemporaine. Dominique Pauwels compose la musique en partant de voix et de sonorités concrètes. Comment sonnerait l'esprit de celui qui a la parole ici ? Tout n'est pas fixé dans la partition, le texte évolue au contact direct des sons et de la musique. En collaboration avec l'ingénieur du son Brecht Beuselinck, également présent en scène, Josse De Pauw veut contribuer chaque soir à construire la polyphonie de l'héroïsme. Un homme, une photo de son enfant, un drapeau de son pays, un livre écrit par un éminent penseur qui l'inspirait, usé par les lectures répétées, le discours d'un grand dirigeant, les 175 commandements d'un dieu ancien… Les piliers délabrés d'une existence humaine. Tout possède son propre récit, tout possède sa propre voix, sa spécificité. C'est ainsi que résonne l'esprit d'un homme. L'homme lui-même exprime ses doutes.

  • rue des Sables, 29 1000 Bruxelles
    02-217.29.20
    • Oleo- Flamenco Jazz

      Quand ? à 20:00
      Combien ? 12,50€ 7,25€
      Place(s) restante(s) : 4
      En savoir plus
      Ce trio s'est formé pour fusionner deux mondes qui se marient à la perfection : le flamenco et le jazz. Ces trois musiciens d'origines et d'influences musicales différentes, approfondissent leur dialogue musical pour créer des thèmes où le flamenco et l'improvisation sont les éléments de base. Ils creusent dans leurs racines pour les transformer en un travail métissé, où la force et la nuance sont omniprésents. Compositions originales ou arrangements de standards de jazz. https://www.youtube.com/watch?v=Y5MLHF3g1Y0 https://www.youtube.com/watch?v=u0AbvdolKW0 https://www.youtube.com/watch?v=b0Q7pk2IWJ0 www.oleotrio.com Art Base, Thursday 23/2/16 20h, 12,50E ( reduced 7E), 29 rue des Sables Zandstraat, 1000 Bruxelles. For reservations & more info to www.art-base.be

    • Sitardust Special Edition

      Quand ? à 20:00
      Combien ? 12,50€ 7,25€
      Place(s) restante(s) : 0
      En savoir plus
      ft. IVAN TIRTIAUX & CATHERINE GRAINDORGE La musique belgo-indienne de SITARDUST propose un beau et grand voyage... Celui d'un sitar qui, parti du nord de l'Inde, à Varanasi, rencontre d'abord les rythmes sophistiqués du sud, à Bangalore, avant de s'enrichir de saveurs européennes jazz, classiques et folks, à Bruxelles. Pour l'auditeur, un voyage sonore unique en son genre, vivifiant, au cours duquel les instruments distillent aux oreilles leurs ondes bénéfiques, dans un mélange de joie et de profondeur, d'optimisme et de mélancolie, de frénésie et de douceur. De belgo-indische muziek van SITARDUST is een grote en mooie reis die vertrekt vanuit Varanasi (Noord-India) naar Bangalore, daar gerafineerde Zuid-Indiaanse ritmes ontmoet, en daarna reist naar Brussel om zich met Europese klassieke, folk en jazz aromas te vermengen. Het is ook een reis voor de luisteraar, om die unieke en stimulerende, optimistische en gevoelige, krankzinnige en zachte golven van de instrumenten te ondergaan. Joachim Lacrosse, sitar & composition Carlo Strazzante, percussion Catherine Graindorge, violin & effects Surprise Guest : Ivan Tirtiaux, vocals & guitar SITARDUST is a Belgo-Indian musical journey. It is a journey for the sitar which, departing from Varanasi in North India, first travels south to meet the sophisticated rhythms of Bangalore, then heads west to Brussels, mixing with European jazz, classical and folk flavours. It is also a journey for the listener, unique and stimulating, where musical instruments spread their happy and profound, optimistic and melancholic, frantic and tender, waves of beauty. Joachim Lacrosse, sitar & composition Carlo Strazzante, percussion, Catherine Graindorge, violin & effects, Surprise Guest : Ivan Tirtiaux, vocals & guitar Art Base, Tday 22/2/17 20h, 12,50E ( reduced 7E), 29 rue des Sables Zandstraat, 1000 Bruxelles. For reservations & more info to www.art-base.be

  • Galerie du Centre, 57 1000 Bruxelles
    +32 2 219 92 02
    • La La Land

      Quand ? à 13:00
      Combien ? 9,00€ 5,50€
      Place(s) restante(s) : 8
      En savoir plus
      Au coeur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions. De son côté, Sebastian, passionné de jazz, joue du piano dans des clubs miteux pour assurer sa subsistance. Tous deux sont bien loin de la vie rêvée à laquelle ils aspirent... Le destin va réunir ces doux rêveurs, mais leur coup de foudre résistera-t-il aux tentations, aux déceptions, et à la vie trépidante d'Hollywood? Mia droomt ervan actrice te worden in Hollywood. Tussen het serveren van koffies door holt ze van de ene auditie naar de andere. Jazzmuzikant Sebastian speelt piano in sjofele clubs om de eindjes aan elkaar te knopen. Voor beiden lijkt het leven waar ze op hopen ver weg. Het lot brengt deze dromers samen, maar is hun liefde bestand tegen de verleidingen en de teleurstellingen van het hectische leven in Hollywood?

    • Reveka

      Quand ? à 15:00
      Combien ? 9,00€ 5,50€
      Place(s) restante(s) : 10
      En savoir plus

    • Rock'n Roll

      Quand ? à 17:00
      Combien ? 9,00€ 5,50€
      Place(s) restante(s) : 8
      En savoir plus
      Guillaume Canet, 43 ans, est épanoui dans sa vie, il a tout pour être heureux.. Sur un tournage, une jolie comédienne de 20 ans va le stopper net dans son élan, en lui apprenant qu’il n’est pas très « Rock », qu’il ne l’a d’ailleurs jamais vraiment été, et pour l’achever, qu’il a beaucoup chuté dans la «liste» des acteurs qu’on aimerait bien se taper… Sa vie de famille avec Marion, son fils, sa maison de campagne, ses chevaux, lui donnent une image ringarde et plus vraiment sexy… Guillaume a compris qu’il y a urgence à tout changer. Et il va aller loin, très loin, sous le regard médusé et impuissant de son entourage.

    • Tramontane

      Quand ? à 16:50
      Combien ? 9,00€ 5,50€
      Place(s) restante(s) : 10
      En savoir plus
      Rabih, un jeune chanteur aveugle, parcourt le Liban après avoir découvert qu’il n’était pas le fils biologique de ses parents. Sa quête d’identité, son désir d’accompagner sa chorale à l’étranger et la recherche de son oncle disparu, seul détenteur de la vérité, se confondent en une même fébrilité. À travers cette quête, Rabih dresse le portrait d’une nation toute entière, incapable de relater sa propre histoire. Vatche Boulghourjian est un cinéaste libanais. Il a obtenu un Master de cinéma à l’Université de New York. Son film de fin d’études, La Cinquième Colonne, a remporté le 3e Prix à Cannes en 2010, dans le cadre de la Cinéfondation. Son premier long métrage, Tramontane, a été sélectionné à la Semaine de la Critique à Cannes ainsi qu’au Festival International du Film de la Rochelle.

  • rue du Printemps, 18 1050 Ixelles
    02-660.79.50
    • Bienvenue au Paradis

      Quand ? à 20:30
      Combien ? 16,00€ 9,00€
      Place(s) restante(s) : 8
      En savoir plus
      Le Paradis ? Un jour vous aussi vous y viendrez. Alors préparez-vous au Jugement dernier. Il y aura un avocat (votre ange gardien), un procureur (votre démon) et un juge (de préférence impartial). Mais les valeurs au Paradis ne sont pas les mêmes que sur Terre. Anatole Pichon va en faire l’amusante expérience. Une pièce très drôle...qui vous donnera envie d'aller vite au Paradis....Ou pas...

  • place des Martyrs, 22 1000 Bruxelles
    02-223.32.08
    • Focus Agnès Limbos

      Quand ? à 20:15
      Combien ? 13,00€ 7,50€
      Place(s) restante(s) : 2
      En savoir plus
      CONVERSATION AVEC UN JEUNE HOMME / Du 17 au 19 février ! Une dame assise à une table. Un jeune homme dansant dans la forêt. Deux corps en pleine métamorphose qui se rencontrent ... Sous le regard du loup qui rôde, ils conversent - sans paroles - sur la vie, la mort, l’étrangeté du monde ... Leur langage se compose de ce qu’ils ont à portée de main : de singuliers objets récupérés ici et là, aux évocations tantôt macabres, tantôt kitsch et toujours pleins d’humour et de tendresse. Un service à thé s’abritera sous des fleurs de tissu, quelques animaux empaillés rencontreront des ceps de vigne sur un lit de gazon plastique... Dans ce décor de sous-bois brodé et peuplé de corbeaux empaillés, le loup rôde. Comme une métaphore de nos fantasmes, de nos peurs, comme une menace ancestrale, l’animal teinte cette amusante vanité vivante d’un soupçon d’inquiétude. JEU Agnès Limbos, Taylor Lecocq CHORÉGRAPHIE Lise Vachon COLLABORATION À la RÉALISATION Sabine Durand CRÉATION Sonore Guillaume Istace LUMIÈRES Marco Lhommel, Karl Descarreaux COSTUMES Françoise Colpé TRAVAIL Sur le Mouvement Nicole Mossoux TRAVAIL Sur la Manipulation Neville Tranter CONSTRUCTION Des Marionnettes Toztli Godinez de Dios CONCEPTION & Mise en Scene Agnès Limbos PRODUCTION Cie Gare Centrale GRANDE Salle en Collaboration Avec le Théâtre de la Montagne Magique ------------------------- CARMEN / Les 21 et 22 février ! Karine Birgé manipule les poupées de la belle séductrice, de José et Escamillo mais aussi d’amusants taureaux dodelinant de la tête. Elle tire les cartes comme une vraie gitane, transforme l’arène de sable en un champ verdoyant d’un coup d’éponge ou fait surgir un night-club avec une boule à facettes. Extraits d’opéras et de chansons populaires jalonnent cette plongée aux enfers d’une redoutable efficacité. JEU Karine Birgé, Guillaume Istace ADAPTATION Félicie Artaud, Karine Birgé CRÉATION Sonore Guillaume Istace CRÉATION Lumieres Dimitri Joukovsky DECOR Mathieu Boxho COSTUMES Françoise Colpé MARIONNETTE Toztli Godinez de Dios OMBRE Marie Delhaye ACCOMPAGNEMENT Artistique Agnès Limbos MISE en Scene Félicie Artaud PRODUCTION Cie Karyatides Avec le soutien du Théâtre Océan Nord, la Cie Gare Centrale, la Cie Agnello Crotche & le Théâtre de Galafronie GRANDE Salle en Collaboration Avec le Théâtre de la Montagne Magique

  • Galerie du Roi, 32 1000 Bruxelles
    02-512.04.07
    • Un temps de chien

      Quand ? à 20:15
      Combien ? 19,00€ 10,50€
      Place(s) restante(s) : 3
      En savoir plus
      Hélène est une femme d’affaires débordée par son travail et sa famille. Loulou est mère célibataire et travaille dans un magasin de lingerie. Gabrielle est très seule et un peu paumée. Un matin de septembre, ces trois femmes que rien ne destinait à se rencontrer se retrouvent dans l’arrière-salle d’un bistrot parisien… pour ne se quitter que le lendemain. Ces trois femmes, qui se sont de prime abord regardées en chien de faïence, vont finalement se donner un sacré coup de main pour traverser une période délicate de leur vie, sous l’œil narquois d’un garçon de café en pleine crise de misogynie aigüe. Ce qui s’annonçait comme une journée pourrie à tous points de vue, deviendra un des moments les plus joyeux de leur existence. L'univers de Brigitte Buc est à la fois quotidien, décalé et poétique. Quatre vies se croisent par hasard. Quatre personnes qui n'avaient pas de raison de se rencontrer se retrouvent coincées ensemble; et la nuit, le froid et l'alcool aidant, elles parlent.

  • chaussée Saint-Pierre , 210 1040 Etterbeek
    02-732.25.98
    • Taking Care of Baby

      Quand ? à 20:30
      Combien ? 16,00€ 9,00€
      Place(s) restante(s) : 7
      En savoir plus
      Un fait divers. Sordide. Une mère est accusée d’un double infanticide. Sur scène, le spectateur est convié à une sorte de reconstitution : témoins, protagonistes et spécialistes défilent. Pourtant, au gré des témoignages et des interviews, le sentiment de la fiction s’insinue. Le fait divers horrible dont il est question est-il vrai ? Et toi, spectateur, serais-tu toujours aussi fasciné si c’était faux ? Etait-ce parce qu’elle était vraie que cette histoire envoûtante de bébé mort te tenait en respect ?   Denis Kelly, auteur britannique cinglant et virtuose, écrit avec le tranchant d’une lame. Cette pièce-enquête invite à réfléchir sur notre incapacité à décrypter une réalité qui ne peut être que subjective, vue et montrée à travers les prismes de différentes perceptions.

  • rue Traversière, 45 1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    +3222191186
    • Que reste-t-il des vivants?

      Quand ? à 20:00
      Combien ? 12,00€ 7,00€
      Place(s) restante(s) : 4
      En savoir plus
      Dans l'intervalle de l'organisation socio-économique mondiale et l'intimité contrariée du vivant, le spectacle bouscule par son constat critique la légitimité du "miracle" post-industriel. Après "C'est quand la délivrance?", Laurent Plumhans donne à nouveau la parole à une "jeune" génération dépossédée. Comme rempart à la brutalité latente d'une société malade, l'écriture y dissèque la relation à l'autre dans le prisme de l'addiction à l'objet, là où cohabitent marchandisation et perte du sentiment d'exister.

  • Chemin du Gymnase, 1A 1000 Bruxelles
    02-649.17.27
    • Quartier 3 : destruction totale

      Quand ? à 20:30
      Combien ? 18,00€ 10,00€
      Place(s) restante(s) : 10
      En savoir plus
      « LE SEUL MOYEN DE SE DÉLIVRER DE LA TENTATION, C’EST D’Y CÉDER » Oscar Wilde Un groupe d’adolescents tente d’atteindre le dernier niveau d’un jeu vidéo ultra-violent se déroulant dans une réalité virtuelle, « Le Quartier ». L’action de ce jeu se passe dans une banlieue américaine, à l’identique de celle dans laquelle vivent réellement les joueurs. Bien entendu, ce quartier est habité par des zombies que les joueurs doivent tuer pour progresser de niveau en niveau… Au fil du jeu, les maisons ressemblent de plus en plus à celles de chacun des joueurs... Étrangement, les actions des joueurs ont des conséquences dans leur vie quotidienne, qu’il s’agisse d’objets cassés ou volés, d’animaux torturés ou de personnes tuées. Chaque scène de ce thriller est cependant introduite par des « solutions du jeu » qui contribuent à rendre poreuse la frontière entre la réalité et l’univers du jeu. Oui, ça fout les jetons… D’autant que, ados ou adultes, parents ou non, nous nous identifierons probablement aux personnages qui traversent la vie du mieux qu’ils le peuvent. Ou aux consommateurs plus ou moins volontaires de jeux vidéo, plus ou moins heureux de réalités alternatives… Quartier 3, Destruction Totale est une des créations très rock du Théâtre de Poche, dans la foulée des Trainspotting et autre Chatroom. Hard ou soft gamer, fan de Call of Duty ou de Minecraft, ce spectacle est pour toi. Quitte ton écran. Rejoins-nous.

  • chaussée de Louvain, 193 1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    02-733.13.78
    • Jazz Tour : Mimi Verderame quartet

      Quand ? à 20:30
      Combien ? 10,00€ 6,00€
      Place(s) restante(s) : 2
      En savoir plus
      Le groupe s'est formé sous l'impulsion de Mimi Verderame, un des batteurs incontournables de la scène belge du jazz. Entouré par un quartet redoutable formé par Nicola Andrioli au piano, le bassiste Dario Deidda et le guitariste Victor Da Costa, il nous présente aujourd’hui son nouvel album Flying Zone. Avec cet album, il explore de nouvelles couleurs pour nous livrer un jazz moderne avec des influences latines. Dans ce nouvel opus, mais aussi sur scène, le batteur laisse beaucoup de place à ses solistes. Le guitariste, Victor Da Costa, maîtrise son instrument et ses solos restent toujours très mélodieux. A la basse, Dario Deidda est d’une précision rythmique remarquable et nous montre, une fois encore, qu’il possède une connaissance parfaite de l’harmonie. Le pianiste, Ewout Pierreux, fait preuve d’une grande créativité dans ses solos, toujours de bon goût, quelle que soit l’initiative rythmique ou harmonique qu’il prend. Toujours à l’écoute, le batteur Mimi Verderame laisse vibrer ce qui se passe musicalement autour de lui et se montre solide et délicat à la fois. > Dans le cadre de la tournée Jazz Tour du 22/02 au 18/03

  • Rue de la Samaritaine 1000 Bruxelles
    +32 2 511 33 95
    • Ainsi parla Münchausen

      Quand ? à 20:30
      Combien ? 15,00€ 8,50€
      Place(s) restante(s) : 4
      En savoir plus
      Un cabaret. Des spectateurs attablés. Ils boivent un verre. La Mort surgit... Elle vient les chercher pour les accompagner dans leur dernier voyage. Mais l’arrivée inopinée du Baron de Münchhausen et de Fridrichnitch viennent perturber ses desseins. La Mort parviendra- t-elle à accomplir son travail? Improbable, chaotique, libertaire, musicale, sentimentale, absurde, joyeuse, gouleyante, agaçante, funèbre, irrévérencieuse, punk. Telle est la rencontre entre le Baron de Münchhausen et Friedrich Nietzsche (alias Fridrichnitch), tous deux face à La Mort. Après avoir créé Hamlet Froid et The King, Panoptikum Puppets & Theatre présente sa nouvelle création... musicale! Et continue d'explorer les espaces de jeu entre l'acteur et la marionnette. Ici, en combattant l’“esprit de lourdeur”, sont rassemblés deux personnages d'une même énergie vitale et d'une irrépressible force de création: le Baron de Münchhausen et Friedrich Nietzsche. L'un comme l'autre se situent dans une sphère poétique qu'ils posent comme la porte d'entrée d'un monde neuf, libre et harmonieux. Le Baron de Münchhausen et Friedrich Nietzsche sont des portes. Ils offrent à qui veut les entendre des issues vivifiantes à la morne errance du monde occidental contemporain. Et puis il y a la Mort, l'impétueuse Mort, que plus personne ne reconnait... Une profonde légèreté!

  • rue du Poinçon, 17 1000 Bruxelles
    02-274.05.10
    • L'être ou ne pas l'être

      Quand ? à 20:00
      Combien ? 12,00€ 7,00€
      Place(s) restante(s) : 10
      En savoir plus
      Shakespeare, le grand dramaturge anglais, se retrouve plongé dans un monde où les personnages de ses œuvres prennent vie. Richard III lui en veut de l'avoir fait fourbe et avide de pouvoir, sans foi ni loi. Il décide d'utiliser ses capacités de fin stratège pour emprisonner son créateur et le forcer à réécrire son histoire. Mais le tyran, soudainement assoiffé d’honorabilité littéraire, doit aussi résister à un mystérieux révolutionnaire qui veut mettre à bas sa dictature. Entre les histoires de cœur de Roméo et Juliette, les problèmes de gestion à l’auberge “Hamlet, le roi de l’omelette” et les maladroites tentatives de rébellion de Mercutio, L’être ou ne pas l’être explore, avec fougue et humour, les textes shakespeariens en les faisant côtoyer des éléments de la pop culture. De grands thèmes tels que l’amour, la trahison, la soif de pouvoir et la loyauté sont abordés. Ce spectacle moderne démontre l’intemporalité de l’oeuvre de Shakespeare.

  • Avenue Eugène Plasky, 140 1030 Schaerbeek
    02-733.97.08
    • Lettres de non-motivation

      Quand ? à 20:30
      Combien ? 18,00€ 10,00€
      Place(s) restante(s) : 0
      En savoir plus
      Le monde sérieux et anxiogène du marché du travail, sa paperasse, ses codes, ses échecs... L’artiste plasticien Julien Prévieux a répondu, entre 2000 et 2007, à un millier d’offres d’emploi en soumettant systématiquement... sa non-candidature. Il varie inlassablement les raisons de son refus et rit de ces costumes que l’on est obligé d’enfiler pour être crédible sur le marché du travail. Ces lettres de non-motivation, pépites d’ironie, de loufoquerie et de finesse, ont d’abord été exposées dans une galerie puis éditées en recueil. Vincent Thomasset s’empare de ces lettres à l’écriture foisonnante et délirante et réunit cinq comédiens pour les incarner. "À l’évidence, ils sont soigneusement choisis pour leur tempérament. Aux annonces qui défilent, ils répondent comme des performeurs ne trichant pas avec leur fragilité... La blonde Michèle Gurtner, qui prend tout de front, l’écorché vif David Arribe, ou le gymnaste-danseur Johann Cuny, qui botte en touche avec son air de jeune homme des années 1950 dans un exercice rythmique désuet, hilarant... Tout cela dessine avec efficacité un drôle d’état des lieux de l’offre et de la demande." E. Bouchez - Télérama

  • boulevard Emile Jacqmain, 111 1000 Bruxelles
    02-203.53.03
    • BLACK CLOUDS

      Quand ? à 19:30
      Combien ? 19,00€ 10,50€
      Place(s) restante(s) : 0
      En savoir plus
      Avec cette nouvelle création, Fabrice Murgia pousse, un pas plus loin, sa réflexion autour des relations Nord-Sud, de la libre circulation des personnes, des frontières (in)visibles qui nous entourent, de ce monde virtuel et hyperconnecté qui nous absorbe, nous englobe et nous dépasse parfois complètement. Comme pour chacune de ses créations, le metteur en scène s’est nourri de rencontres et d’expériences. Ici, c’est un atelier théâtral mené à Saly, au Sénégal, avec des comédiens locaux. Là-bas, ce sont différentes recherches autour des « brouteurs », ces escrocs en ligne qui sévissent depuis la Côte d’Ivoire pour réclamer de l’argent à l’autre bout du monde. Plus loin, l’auteur a exploré la vie incroyable d’Aaron Schwarz, ce jeune informaticien américain adepte de l’internet en libre accès et pionnier de l’open source, qui s’est donné la mort à 28 ans après avoir défié le FBI et le gouvernement américain. Au plateau : quatre comédiens, deux Sénégalais, deux Belges, une envie de nous raconter avec force un grand conte contemporain, dans lequel se chevauchent une série de dialogues, de narrations croisées et de destins partagés. Black Clouds prendra des accents de comédie quand il s’agira de nous raconter les supercheries orchestrées par les pirates du web ivoiriens, les brouteurs dont la spécialité est d’entretenir des relations amoureuses à distance avec des Occidentaux. L’internet devient alors le lieu de la rencontre entre deux personnes en détresse, l’endroit de la manipulation. Deux personnes ne se connaissent pas mais s’écrivent, elles sont à des kilomètres l’une de l’autre. Dans ce spectacle, on évoquera le tourisme sexuel, cette « néocolonisation des corps ». On traitera de la fracture numérique Nord-Sud : cette Toile tantôt synonyme de partage d’informations et d’émancipation, tantôt de domination et d’asservissement. On s’enfoncera dans le deep web (ce web profond et invisible) et dans sa face plus sombre le Darknet, où la notion même de « frontière » n’a plus aucun sens et où tout un chacun est en mesure de s’acheter une arme, un faux passeport ou un organe. Une plongée vertigineuse où la poésie, la musique et les images, nous emmènent dans un ailleurs à la fois onirique et bien réel. En nous confrontant, par petites touches, à notre histoire personnelle et collective (le colonialisme, les migrations, l’injustice sociale…) entre un « ici » et un « là-bas » aux contours fascinants et improbables.

    • ETUDES

      Quand ? à 19:30
      Combien ? 19,00€ 10,50€
      Place(s) restante(s) : 0
      En savoir plus
      A une époque où l’idée de souveraineté nationale ressurgit sous prétexte de « s’opposer au monde de la finance », ne devrait-on pas, au-delà des drapeaux, se donner les moyens d' une souveraineté sociétale et rendre au commun ce qui appartient au commun ? Comment oeuvre-t'on ensemble ? Entre fonctionnement et dysfonctionnement, régulation et dérégulation, puissance et impuissance, Françoise Bloch et son équipe proposent au public une série d'études, une représentation de la représentation, un exercice sur l’exercice des pouvoirs. Autour d'une grande table, un "staff" se met au travail... _______________________________________ 1 FILM / 1 ARTIST -  lundi 27 février à 19hEn partenariat avec Le cinéma Galeries et La MonnaieLe cinéma Galerie propose, en complicité avec certains artistes du Théâtre National, un film en lien avec leur création. Les projections sont suivies d’une rencontre . Pater de Alain Cavalier Tarif réduit au cinéma Galeries sur présentation du ticket du spectacle concerné. (6,5€ au lieu de 8,5€).Tarif réduit au Théâtre National pour le spectacle concerné sur présentation du ticket du film. (Tarif groupe)

  • avenue de Jette, 18 1081 Koekelberg
    02-428.66.79
    • La Belge Semaine du Koeks!

      Quand ? à 20:30
      Combien ? 18,00€ 10,00€
      Place(s) restante(s) : 6
      En savoir plus
      Comme vous le savez, Le Koeks adore donner un coup de pouce aux humoristes belges, pendant cette semaine vous pourrez découvrir trois artistes qui présenteront chacun 20 minutes de spectacle .A l’issue de chacune de ces soirées vous aurez la lourde tâche de choisir celui ou celle que vous aurez préféré.Le Samedi , un jury de Professionnels et de guests joindront leurs votes à celui du Public de la semaine pour élire celui ou celle qui fera partie de la programmation du Koeks en juin…. On compte sur vous, car on le sait les accrocs du Koeks sont de fins connaisseurs ! Chaque soir FARAH, JULIE GELLER et GREGORY GENART vous proposeront 20 Min de leur spectacle.....

  • r. Gray, 154 1040 Etterbeek
    02-640.82.59
    • Sainte Fatima de Molem

      Quand ? à 20:00
      Combien ? 20,00€ 11,00€
      Place(s) restante(s) : 0
      En savoir plus
      Seul en scène, Ben Hamidou nous promène dans les rues de Molenbeek, où sa famille débarque au milieu des années soixante. Il remonte le temps et nous guide entre deux cultures, jusqu’à l’accomplissement de ses rêves, dont celui de devenir acteur. Avec Gennaro Pitisci qui co-écrit le texte et le met en scène, Ben Hamidou nous tient en haleine. Il campe avec talent et beaucoup d’humour, une multitude de personnages et s’arrête, avec tendresse et distance, sur une femme à qui il doit beaucoup et qui marque sa vie. Elle est son héroïne favorite. Elle est Berbère et tatouée comme un chef indien. Elle est une femme de tradition qui aime les westerns modernes. Elle est un mélange d’amour et de tyrannie, une mère Courage à la langue bien pendue et au caractère bien trempé. Elle est une figure légendaire des quartiers de Molenbeek d’une époque, dont elle dira, elle qui a tant vécu, que « Molenbeek, c’est du petit lait ». Elle est Sainte Fatima de Molem, sa Hanna, son incroyable grand-mère… « Ça s'appelle Sainte Fatima de Molem et il faut y courir. Vous pensez que ça parle d'immigration mais en fait, ça répond à la célèbre question : comment peut-on être Belge ? AVEC Ben Hamidou ECRITURE Ben Hamidou, Gennaro Pitisci MISE EN SCÈNE Gennaro Pitisci Un spectacle du Brocoli Théâtre, de la Maison des Cultures et de la Cohésion Sociale de Molenbeek et de Smoners asbl . Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Service général de la Création artistique, Direction du Théâtre.

  • Galerie de la Toison d'Or, 396 1050 Ixelles
    02-510.05.10
    • king Kong Theorie

      Quand ? à 20:30
      Combien ? 23,00€ 12,50€
      Place(s) restante(s) : 1
      En savoir plus
      « J'écris de chez les moches, pour les moches, les frigides, les mal baisées, les imbaisables, toutes les exclues du grand marché, à la bonne meuf, aussi bien que pour les hommes qui n'ont pas envie d'être protecteurs, ceux qui voudraient l'être mais ne savent pas s'y prendre, ceux qui ne sont pas ambitieux, ni compétitifs, ni bien membrés. Parce que l'idéal de la femme blanche séduisante qu'on nous brandit tout le temps sous le nez, je crois bien qu'il n'existe pas ». Virginie Despentes a bien donné le ton de son texte : rock’n roll, cru et politique. Une grande claque et pas uniquement sur les fesses.

  • Chaussée de Waterloo , 94 1060 Saint-Gilles
    • Crever d'amour

      Quand ? à 19:30
      Combien ? 20,00€ 11,00€
      Place(s) restante(s) : 4
      En savoir plus
      Axel Cornil, 24 ans, interroge avec sauvagerie et générosité les valeurs de la civilisation occidentale en s'emparant d'un de ses mythes fondateurs : Antigone de Sophocle. Frédéric Dussenne et le chorégraphe burkinabé Serge Aimé Coulibaly réunissent une distribution belgo-africaine intégrant des lycéens de la diaspora pour réinventer la tragédie antique. D’une saisissante beauté, le texte fait résonner la rage et la douleur d’Antigone. À travers les thèmes de l’engagement et du sacrifice, Axel Cornil et Frédéric Dussenne nous parlent des jeunes générations d’aujourd’hui.*** Demandez le programme Rarement a-t-on vu autant d’émotion, autant de colère sur scène avec des comédiens généreux, possédés par leur personnage.*** Le suricate Création le 13 octobre 2015 au Rideau. Production Rideau de Bruxelles / L’acteur et l’écrit - Compagnie Frédéric Dussenne. En partenariat avec ARTS²/théâtre (Mons) / Espace Gambidi (Cfrav) / Les Récréâtrales (Burkina Faso) / La Fabrique de Théâtre. Avec l’aide du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Service du Théâtre - CAPT. Le texte est édité chez Lansman Éditeur 2015. ME 22.02 après spectacle Débat du bout du bar avec Axel Cornil, l’équipe du spectacle,…

  • rue des Riches Claires, 24 1000 Bruxelles
    02-548.25.80
    • L'Orkestre

      Quand ? à 19:00
      Combien ? 16,00€ 9,00€
      Place(s) restante(s) : 8
      En savoir plus
      L’Orkestre, une co-mélo-die. C'est l’histoire de quatre musiciens d’un groupe de bal qui animent une soirée de mariage. On les suit à la fois dans la loge qu’on a mise à leur disposition, c'est-à-dire dans leur intimité, et sur scène, en live, quand ils animent le bal. Les mariés, Pierrot (francophone) et Miranda (néerlandophone), ont loué les service de l 'Orchestre de Pierre Lebrun. L’OPL, c’est Frank, Manu, Koen (néerlandophone) et Raymond. Quatre gaillards, quatre artistes pétris de talent, de bonne volonté et de problèmes personnels. Et qui trimbalent une histoire commune, banale mais imparable. Le contrat pour la soirée a été mal dealé. Ce soir, ils vont donc devoir jouer plus longtemps que d’habitude. Beaucoup plus longtemps. Tellement longtemps, qu’ils finiront par se retrouver dans un état d’épuisement et de fragilité propice à la franchise, aux règlements de compte et autres confessions. Ils joueront cependant jusqu’au bout. Jusqu’au clash.

    • Le Vieux Juif bonde

      Quand ? à 19:00
      Combien ? 16,00€ 9,00€
      Place(s) restante(s) : 8
      En savoir plus
      « Ce n’est pas évident d’être crédible quand on parle géopolitique avec un 95C ! » Joseph Rosenblath, se demande ce qu’il a bien pu faire au bon Dieu, lui qui a été élevé à la carpe farcie et aux chants yiddish, pour se retrouver avec des parents cathos qui jouent au golf à Knokke le Zoute. Joseph Rosenblath, rescapé d’Auschwitz, est contraint de porter une chemise de nuit rose imprimée avec des cochons qui jouent de la flûte. Joseph Rosenblath est une jeune fille blonde de vingt ans qu’on prénomme Sophie ! Joseph Rosenblath est "Le vieux Juif blonde". N'avons-nous pas déjà en nous tous les âges de notre vie ? De même que les deux sexes? La compagnie WaitWhat?! nous emmène dans un délire Schizophrène et psychanalytique, un voyage entre adolescence et crepuscule d'une vie, entre mémoire et amnésie. Prêts à embarquer? 3,2,1... F(r)eu(d)!

Arsène 50 VISITBRUSSELS