Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
Vous êtes ici : Accueil / Culture, tourisme & loisirs / Culture / Arsène 50

Arsène 50

Une autre manière d'aller au spectacle

A l'affiche aujourd'hui (23/5/2017)

  • 1170 Watermael-Boitsfort
    • Chansons Maçonniques au siècle des lumières.

      Quand ? à 20:30
      Combien ? 16,00€ 9,00€
      Place(s) restante(s) : 5
      En savoir plus
      C'est en 1717 - voici exactement trois siècles - qu'était fondée à Londres la Franc-maçonnerie spéculative. Elle allait rapidement traverser la Manche pour se répandre en Europe et même au-delà. Dès l'origine, la musique tient une place importante dans les Loges : les maçons pensent en effet qu'une musique agréable permet de rendre la vertu aimable. Et l'on peut lire, en 1745, que Toutes les fois qu'on tient Loge, on chante ..., . Mais que sont ces chansons ? De quoi parlent-elles ? Cachent-elles des secrets ? D'où proviennent leurs musiques ? C'est à la recherche des réponses que nous emmène, à travers les premières décennies de la musique maçonnique, ce voyage aux sources.

  • Quai aux Pierres de Taille, 9 1000 Bruxelles
    • Claude Régy - Kunstenfestivaldesarts

      Quand ? à 20:30
      Combien ? 25,00€ 13,50€
      Place(s) restante(s) : 2
      En savoir plus
      Esthète du silence, sculpteur du langage, Claude Régy élève le théâtre à son essence la plus radicale pour lui faire dire l’indicible. Avec Rêve et Folie, il conclut sa recherche aux confins de la conscience. La vie fulgurante du poète autrichien Georg Trakl est marquée par la transgression des limites et le franchissement des interdits. Drogué, alcoolique, incestueux, traversé par la folie, obsédé d’autodestruction, il meurt d’une overdose de cocaïne à l’âge de 27 ans alors qu’il est pharmacien-soldat sur l’un des fronts de la Première Guerre mondiale. Son langage est parcouru par les contradictions qui ont habité sa vie. Il fait agir des phrases les unes contre les autres. Les images s’entrechoquent, des associations étranges se produisent. Avec ce long poème de Trakl, Régy poursuit son exploration de « l’outre-noir » de l’être humain et ouvre en nous des étendues sombres qui nous éblouissent par leurs soudains éclats de clarté. Claude Régy in dialogue with young theatre-makers Lecture & film screening 17/05 – 19:00

  • Rue des Sables, 29 1000 Bruxelles
    • Mendelssohn & Piazzola: Quatre Saisons- Four Seasons

      Quand ? à 20:00
      Combien ? 12,50€ 7,25€
      Place(s) restante(s) : 4
      En savoir plus
      Aline Janeczek (violin), Emmanuel Tondus (cello) and Pablo Mattias Becerra( piano) interpret the First Piano Trio of Mendelssohn & Four Seasons of Piazzola. Violin, Aline Janeczek Cello, Emmanuel Tondus Piano, Pablo Mattias Becerra Aline, Pablo and Emmanuel recently met and decided to explore together the Piano Trio great repertoire. A new collaboration of three young talented musicians... www.dubossytondus.com Art Base, Tuesday 23/5/17 20h, 12,50E ( reduced 7E), 29 rue des Sables Zandstraat, 1000 Bruxelles. For reservations & more info to www.art-base.be

  • Rue Gray, 154 1050 Ixelles
    • A. Defoort, J. Fournet, M. Maillard & S. Vial / L’Amicale de production - Kunstenfestivaldesarts

      Quand ? à 20:30
      Combien ? 18,00€ 10,00€
      Place(s) restante(s) : 6
      En savoir plus
      L’Amicale de production fait tomber les murs entre les spectateurs et les auditeurs d’un même objet scénique ! Dans On traversera le pont une fois rendus à la rivière, il y a les spectateurs, qui viennent voir le spectacle au théâtre, et les auditeurs, qui l’entendent chez eux, à la radio. La scène est pensée comme un laboratoire : comment, avec les outils du théâtre, dépasser les différences de perspective et fabriquer des boucles empathiques entre individus ? Une fois la scène transformée en espace de projection, spectateurs et auditeurs cheminent ensemble à travers un entrelacs de représentations mentales. Tous et toutes sont livrés à un jeu de piste à travers les canaux de communication et le spectacle n’est réussi que si chacun y met du sien ! On traversera le pont une fois rendus à la rivière se construit dans un aller-retour entre le groupe et l’individu, l’émerveillement du réel et les tunnels de l’imagination. Jusqu’à ce qu’on se demande : qui est en train de fabriquer la représentation ? On n’est jamais mieux servi que par soi-même. AT HOME 23 > 27/05 www.on-traversera-le-pont-une-fois-rendus-a-la-riviere.com Meet the artists after the performance on 24/05

  • Galerie du Centre, 57 1000 Bruxelles
    • Añoranza

      Quand ? à 17:10
      Combien ? 9,00€ 5,50€
      Place(s) restante(s) : 10
      En savoir plus

    • Denial

      Quand ? à 19:30
      Combien ? 9,00€ 5,50€
      Place(s) restante(s) : 10
      En savoir plus

    • Down to earth

      Quand ? à 13:50
      Combien ? 9,00€ 5,50€
      Place(s) restante(s) : 10
      En savoir plus

    • Et les mistrals gagnants

      Quand ? à 18:30
      Combien ? 9,00€ 5,50€
      Place(s) restante(s) : 10
      En savoir plus

    • I am not your negro

      Quand ? à 15:30
      Combien ? 9,00€ 5,50€
      Place(s) restante(s) : 10
      En savoir plus

    • Lady MacBeth

      Quand ? à 13:20
      Combien ? 9,00€ 5,50€
      Place(s) restante(s) : 10
      En savoir plus

    • Noces

      Quand ? à 16:40
      Combien ? 9,00€ 5,50€
      Place(s) restante(s) : 10
      En savoir plus

    • Tarde para la ira

      Quand ? à 15:00
      Combien ? 9,00€ 5,50€
      Place(s) restante(s) : 10
      En savoir plus

    • The Other Side of Hope

      Quand ? à 15:40
      Combien ? 9,00€ 5,50€
      Place(s) restante(s) : 10
      En savoir plus

    • Un profil pour deux

      Quand ? à 13:30
      Combien ? 9,00€ 5,50€
      Place(s) restante(s) : 10
      En savoir plus

  • Chemin du Gymnase, 1 A 1000 Bruxelles
    • Tableau d'une exécution

      Quand ? à 20:30
      Combien ? 18,00€ 10,00€
      Place(s) restante(s) : 10
      En savoir plus
      « JE ME MÉFIE DE LA BEAUTÉ, C’EST UNE INVENTION ET UN MENSONGE. » Galactica Tableau d’une Exécution relate le conflit qui oppose la grande artiste peintre Galactia à ses mécènes, en place à Venise en 1571, à propos de la conception d’un tableau de la plus haute importance. En effet, au lendemain de la bataille de Lépante, Galactia se voit confier par le Doge la réalisation d’une fresque de trente mètres célébrant la victoire des Vénitiens catholiques sur les Turcs musulmans. Cette fresque représentera la bataille dans le cœur du peuple, elle devra être, dit le Doge, « ce qui reste ». L’enjeu est majeur ! Galactia accepte la commande et convoque les combattants mutilés comme modèles, pour être au plus près de la chair, des corps, des cris, de la douleur et de la vérité. Une lutte implacable s’engage alors entre le Doge, représentant de la République, et cette artiste intransigeante et libre. Il veut faire de cette oeuvre la gloire de Venise. Son message est politique, il l’a bien précisé lors de la commande, tandis qu’elle s’acharne à ne lui servir que le bruit des hommes hachés menu… Tableau d’une Exécution pourrait être une fresque shakespearienne sur la frontière entre l’image et le réel, ou une aventure épique qui voit la bataille surgir du tableau et envahir la scène. Mais c’est aussi et surtout l’histoire d’une femme qui livre un combat pour la liberté.

  • 1000 Bruxelles
    • Mariano Pensotti - Kunstenfestivaldesarts

      Quand ? à 20:30
      Combien ? 18,00€ 10,00€
      Place(s) restante(s) : 4
      En savoir plus
      Que faire ? C’est ainsi qu’à l’aube du XXe siècle, Lénine intitule un essai qui allume la mèche de la Révolution russe de 1917. Cent ans après ce tournant historique, l’Argentin Mariano Pensotti se demande ce qui reste encore aujourd’hui de l’idéal socialiste. Metteur en scène essentiel de notre temps, Pensotti est mondialement admiré pour son langage théâtral inventif qui emprunte au cinéma. Dans son dernier spectacle, il explore de nouvelles méthodes narratives mêlant marionnettes, jeu d’acteur et film. Arde brillante en los bosques de la noche entrelace les récits contemporains de trois femmes dans la vie desquelles la Révolution russe continue à se réverbérer. Construite comme une poupée russe de fictions à l’intérieur de fictions, la pièce ne laisse que graduellement le voile se lever sur l’Histoire. À la poursuite des utopies des avant-gardes, Pensotti imprime au temps un mouvement circulaire et met en évidence le gouffre séparant ceux qui font l’Histoire et ceux qui la vivent. Les trois protagonistes trouveront-elles une délivrance dans la mer de flammes de la révolution ? Workshop 11 > 16/05 School performance 23/05 Meet the artists after the performance on 20/05

  • Rue des Pierres, 50 1000 Bruxelles
    • "Duilio Ingrosso Soul Réunion"

      Quand ? à 20:30
      Combien ? 10,00€ 6,00€
      Place(s) restante(s) : 10
      En savoir plus
      Funk and soul are the guidelines of this concert. FRESH FUN & GROOVE

  • Rue des Riches Claires, 24 1000 Bruxelles
    • Alive

      Quand ? à 20:30
      Combien ? 16,00€ 9,00€
      Place(s) restante(s) : 10
      En savoir plus
      Alive, c’est l’histoire d’un gamin qui s’est inventé un ami imaginaire, un personnage de cowboy redoutable, pour combler sa solitude. Mais aujourd’hui l’ado a grandi, ses fictions l’empêchent d’entrer de plain-pied dans la vie. Avec la complicité du public, il va inventer une dernière aventure au terme de laquelle il tuera son héros. Un voyage entre réel et imaginaire, une plongée dans l’univers du western, un spectacle musical et déconcertant où la vie règle ses comptes avec la fiction. « Alive est une véritable explosion libératrice de joie et de la force vitale. Dans les rythmes dispersés, on entend Ah, ah, ah, ah, Stayin’ alive, stayin’ alive des Bee Gees. La vie, pas la guerre ! » Sylvia Botella - RTBF De et avec Emmanuel Dekoninck, Gilles Masson et Benoît Verhaert. Musique : Gilles Masson. Scénographie : Renata Gorka. Lumière et son : Juan Borrego. Chorégraphie des combats : Emilie Guillaume. Regards extérieurs : Hélène Theunissen et Philippe Blasband. Une création des Gens de bonne compagnie asbl en coproduction avec le Théâtre du Sygne. Avec l’aide du Service du Théâtre de la Fédération Wallonie Bruxelles

  • Rue Braemt, 64 70 1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    • Improspection

      Quand ? à 20:30
      Combien ? 26,00€ 14,00€
      Place(s) restante(s) : 4
      En savoir plus
      De et avec Bernard Cogniaux, Jean-Marc Cuvelier et Marie-Paule KumpsCartographie humoristique Accueil - Petite Salle Représentations du mardi au samedi à 20h30 Ils sont fous, ils sont drôles, ils sont inimitables, imprévisibles, et pour cause : ils ont l’imagination bouillonnante et regorgent d’idées de rebondissements en tout genre ! Chaque soir, les comédiens jouent en improvisation totale sur le terrain (très) glissant des sujets de société … Mais entre nous, si on sait rire de soi, alors on peut rire de tout, non ?! Vraiment … de tout ? Où est la frontière du politiquement correct ? La limite entre ce qui est drôle, provocant, insolent, impertinent, irrévérencieux, choquant, déplacé ? Vous les aviez acclamés dans le festival « 20 ans festifs » : ils sont de retour ! Les trois comédiens improvisateurs investissent la salle des voûtes pour se lancer dans la cartographie d’un monde en mouvement. Des soirées de créativité pure où tout sera permis ... Tout ? À vous de voir : c’est le public qui fixe les limites ! UNE PRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC. Photo © Saskia Vanderstichele Régie Louis-Philippe Duquesne Stagiaires régie Gaël Genette et Dorian Franken-Roche

    • La promesse de l'aube

      Quand ? à 20:30
      Combien ? 26,00€ 14,00€
      Place(s) restante(s) : 4
      En savoir plus
      Quelle vie ! Ça commence avec une enfance en Russie, en Pologne puis à Nice, le luxe et la pauvreté connus tour à tour, puis un dur apprentissage d’aviateur, des aventures en France, en Angleterre, en Afrique. Et à chaque instant, il y a l’amour merveilleux et fou de Nina, actrice russe extravagante, à la fois généreuse et ambitieuse, passionnée et idéaliste, courageuse et étourdie, indomptable et légère. Cet amour que Nina porte à son fils, le futur héros de guerre, Consul de France, écrivain énigmatique aux identités multiples, double récipiendaire du Prix Goncourt … le fameux Romain Gary. Souvenez-vous de « La vie devant soi » … et retrouvez la plume romanesque de son auteur, truffée d’humour et de tendresse. Sous la direction d’Itsik Elbaz, Michel Kacenelenbogen reprend son costume de conteur et fait vibrer jusqu’au cœur ce chef-d’œuvre, cette magnifique histoire d’amour et de promesses. UNE PRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC. Photo © d.R. Assistanat à la mise en scène Anne Sylvain Scénographie et costumes Renata Gorka Lumière Laurent Kaye Musique Pascal Charpentier Régie Matthias Polart Stagiaire régie Martin Celis

    • Pop-Corn

      Quand ? à 20:30
      Combien ? 26,00€ 14,00€
      Place(s) restante(s) : 4
      En savoir plus
      De Pietro Pizzuti Duel corrosif Accueil - Petite Salle Représentations du mardi au samedi à 20h30 - relâche du 02.05.17 au 06.05.17 MartÔ, sexy-clown plébiscitée, est la présentatrice vedette du show télévisé le plus politiquement incorrect de la décennie. Son nez rouge et son professionnalisme la mettent à l’abri de tout … jusqu’au jour où une décision « d’en haut » la suspend de ses fonctions. Le soir même, elle frappe au bureau de l’Administratrice Générale de la chaîne : Maude Brassin. Les deux femmes se livrent un combat corrosif qui risque bien de les laisser toutes deux chaos. Mais ce serait sans compter un étonnant coup de théâtre… Coup de cœur pour la performance de ces actrices qui s’emparent avec précision et talent des mots fougueux de Pietro Pizzuti ! Avec elles, on ne laisse pas une miette de côté de cet incroyable « Pop-Corn » qui nous parle de pouvoir, de rapports de force, d’argent mais surtout, surtout … d’amour. UNE COPRODUCTION DE LA COMPAGNIE DU SIMORGH ET DES RICHES-CLAIRES, AVEC LE SOUTIEN DE LA PROVINCE DU BRABANT WALLON. Photos © Simon Paco Assistanat à la mise en scène Boris Olivier Travail du clown Christophe Herrada Scénographie Maud Grommen Costumes Chloé Dilasser Lumière Jérôme Dejean Coiffures Sarah Penninckx Régie Pierre Hendrickx Stagiaire régie Samuel McClean

Arsène 50 VISITBRUSSELS